Chronique de découverte mensuelle pour adorateurs d’oeuvres discrètes et/ou « underground ». Chineurs, fouineurs de magasins d’occasion cette rubrique est pour vous !  Hélas je ne peux pas vous parler de la ré-édition de Wingman comme promis, la sortie du tome a été repoussée au 25 avril 2012 ! Du coup, Arrest et Nadesico seront à l’honneur ce mois ci !

You’re Under Arrest

Il n’y a pas exactement de pitch dans ce manga, il s’agit principalement de « tranches de vie » déjantées et exagérées. Il s’agit de suivre deux policières dévastatrices et au caractère bien trempé dans leur quotidien.

Chaque chapitre est une scène à  part entière. On ne trouvera donc pas de grands élans scénaristiques ou de grandes intrigues dans Arrest. Même les histoires présentées comme humoristiques resteront plutôt fades devant le public occidental. Néanmoins, ce manga devrait être lu exclusivement lors de la grosse commission aux toilettes. Rien de passionnant mais suffisamment distrayant pour passer ce temps précieux gaspillé sur le trône.

Côté dessin, il s’agit sans nul doute de la première oeuvre de Kosuke Fujishima ( Ah ! My Goddess !, Chara design de plusieurs Tales Of ). Son trait est méconnaissable sur les premiers tomes et rattrape son style actuel plutôt vite. On ne peut bien sur pas nier les cases où la mécanique à  sa place. Voiture, motos, armes tout est vraiment palpable et bien rendu. Les personnages restent bien attachantes et suffisamment expressives dans leur forme définitive.

Côté édition on peut critiquer plusieurs points. Notamment l’effet miroir d’époque afin de convenir à  un sens de lecture occidental. Exit donc les onomatopées original et par extension les dessins originaux… Comble, sur certains chapitres les équipes d’édition ont fait preuve d’une fénéantise absolue. Lors du chapitre du Canon Ball, on remarque que la carte du japon est restée inversée… De quoi rire jaune si cela arrivait de nos jours ! En contrepartie nous sommes bien loin d’une édition J’ai Lu. Les pages sont toujours blanches malgré leur âge et sont suffisamment claires, rien ne vient entâcher la lecture. C’est ce qu’on pourrait qualifier d’un « bien mais pas top ».

En résumé, You’re Under Arrest n’est pas un incontournable mais il pourrait peut être vous distraire lors de votre sainte lecture au trône. Si vous aimez l’auteur ou si vous recherchez de vieux mangas (c’est le but de cette chronique !)

You’re Under Arrest – Kôsuke Fujishima – Manga Player/ Pika
série en 7 volumes
Indice de rareté :  JAUNE

 

Nadesico

En 2195, les forces terrestres présentes sur Mars sont réduites au néant par de mystérieux envahisseurs. La Terre riposte et envoie le croiseur Nadesico capable d’utiliser la technologie ennemie.

Epopée spatiale qui n’oublie pas de passer par certains clichés. Les deux personnages principaux sont un peu stupides et fleur bleue mais l’ensemble se tient. L’équipage est plutôt nombreux et il arrivera certainement de se perdre un petit peu au milieu de tous les noms très japonais. Bien que le cast de personnage soit agréable et varié, que des mechas soient présent, les héros sont les vaisseaux ! Il tient un grand rôle dans l’histoire. Histoire qui se lit à  100 à  l’heure. Je dois avouer qu’il se passe toujours quelque chose et en dehors du premier flashback qui fait un peu peur, tout est au temps présent. Malgré ce scénario qui se dévoile par petites bribes, on peut regretter un final qui porte peut ètre un peu trop sur le mystique. C’est d’ailleurs là  que l’on aura les plus gros morceaux de clichés de ce yaourt graphiquement appétissant.

Le trait de Kia Asamiya ne fait jamais défaut. Fin et précis, bourré de détails, NADESICO offre un régal pour les yeux. Des effets de trames à  couper le souffle qui en retourneront plus d’un. Inutile de s’étaler, NADESICO signe un sans faute de ce côté. Vous serez ravis pour peu que vous accrochez au style de l’auteur.

En se penchant sur l’édition, on peut regretter la disparition des onomatopées originales mais le travail fournit sur les occidentales est tout à  fait remarquable et on oublie vite ce détail de puriste. Edition propre et rien qui empêche la lecture. Marge de reliure prononcée. Tout va bien !

Gros coup de coeur pour Nadesico ce mois ci ! Je regrette d’être passé à  coté à  l’époque ! (je me souviens j’aimais pas les couvertures ! x)…. à  méditer… )

NADESICO – Kia Asamiya – Panini Comics
série en 4 volumes
Indice de rareté :  JAUNE