Bienvenue, Invité! Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Inscris-toi sur le Forum Manga sans Frontieres !

Publie ta bande dessinee
Participe aux concours et gagne des cadeaux
Accede au tchat de manga sans frontieres
Ouvre gratuitement un blog de manga sur Manga sans Frontieres
Participe aux livestream des membres

Auteur Sujet: Interview collaborative - Edmond Tourriol, éditeur et auteur au studio Makma  (Lu 7876 fois)

N0N4M3

  • Invité

Edmond Tourriol a appris à  lire avant l'à¢ge de 5 ans... dans Spécial Strange, le magazine des X-Men et de l'Homme-Araignée ! Dès lors, il sut quel métier il voudrait faire plus tard : scénariste de BD !

Après quelques détours, il dirige aujourd'hui avec son collègue Stephan Boschat le studio MAKMA, spécialisé dans la création BD, comics et mangas. Il a également fondé le célèbre site spécialisé dans les comics Superpouvoir.com

Traducteur de nombreuses séries américaines comme Batman, Superman, Teen Titans ou plus récemment Invincible ou The Walking Dead, Edmond Tourriol est également lettreur (Juge Bao, La Balade de Yaya). Mais ce qui l'amuse le plus, dans la vie, c'est de raconter ses propres histoires.

Co-créateur du super-héros Mix-Man, il a lancé en 2007 l'euromanga Zeitnot dans la collection Shogun des Humanoà¯des Associés. Par la suite, il s'est consacré pendant deux ans aux aventures des personnages du jeu Urban Rivals  (plus de 200 pages de webisodes publiées en ligne). En 2010, il a co-écrit avec son ami Dan Fernandes la série à  succès Banc de Touche, parodiant l'équipe de France de football, pré-publiée dans le journal l'à‰quipe. Deux tomes sont déjà  parus et le succès ne se dément pas avec la publication d'un nouveau tome hors-série : "BDT : Marseille".
Entre temps, il a publié un album cartonné de la série Urban Rivals, renouant avec la dessinatrice Rocio Zucchi qu'il avait côtoyée dans l'éphémère série Code Néon des Humanos. En mai, il publiera Morsures , une BD d'aventure mixant vampires et loup-garous avec une surprise inédite qui ravira les habitués du genre en quête de nouveauté !

---------

Posez vos questions à  Edmond Tourriol sur son rôle d'auteur, d'éditeur ou de lettreur. Son planning, sa façon de travailler, ses critères d'évaluations, ce qu'il mange le matin ...
IP archivée
  • Partenaires

  • bot

Rhyvia

  • Membre Complet
  • ****
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 248
Ben, on prend pas les mêmes et on recommence x]

En allant voir sur votre site, j'ai remarqué que la quasi totalité de scénaristes étaient des traducteurs, du coup, je me pose pas mal de question :
- Qu'est-ce que vous mangez le matin.
- Est-ce vous avez fait des études qui touche de prêt ou de loin au scénarisme ou la narration ?
- Dans les deux cas, quelle est votre méthode de travail ?

- Je vois que vous avez écris l'histoire de Zeinot. De l'extérieur, Shogun Mag' ressemblait plus ou moins à  une grosse débà¢cle (pour être gentil, puisque le mag' n'existe même plus). De l'intérieur, ça ressemblait à  quoi ?

Je pas d'autre questions sur l'instant, mais j'essaierai d'en trouver d'autres.
IP archivée

Sparta

  • Invité
je me pose la même question sur l'intérieur de Shogun Mag...

sinon,

_Qu'est ce qui a influencé votre travail dans les vingt dernières années ? Aussi bien en matière de cinéma, musique, aussi bien que du côté personnel (sans rentrer dans les détails de ce côté là  bien sà»r).

_Qui dit traduction dit adaptation, comment ça marche en général ?
    * Privilégiez vous le respect de l'oeuvre originale avant tout ou bien adaptez vous par rapport au pays receveur? ( Je prendrais comme exempleWing Man qui insère des Francs au Japon ) - Il faut avouer que la réponse est plus ou moins évidente, mais niveau démarche, c'est un truc que j'aimerais savoir.

_Lié à  la question du dessus, avez vous un droit de regard sur l'adaptation de vos oeuvres ? àŠtes vous consulté, allez vous jusqu'a superviser ? Comment cela fonctionne-t-il dans ce sens ?
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
- Est-ce vous avez fait des études qui touche de prêt ou de loin au scénarisme ou la narration ?

J'ai beaucoup étudié l'écriture par la pratique, en écrivant dans des fanzines, et par la théorie, en lisant de nombreux ouvrages écrits par des professionnels du scénario (romans, films, BD). De plus, j'ai assisté au séminaire "Story" de Robert McKee, une formation à  l'écriture de "screenplays" pour le cinéma, dont les conseils sont très utiles pour tout créateur de BD ou de mangas.

- Dans les deux cas, quelle est votre méthode de travail ?
Je pars d'une idée centrale dont je fais jaillir plein de petites idées, comme un feu d'artifice. Ensuite, je mets tout ça en ordre, je vire ce qui n'est pas utilisable, et je construis mon histoire sur cette base. Je prends soin d'avoir un début et une fin. La fin doit être forte et c'est elle qui va m'indiquer les étapes de la partie centrale, qui me permettront de faire évoluer mon protagoniste, de lui apprendre quelque chose, de le transformer. Une histoire, c'est une transformation. Le héros n'est plus le même après son aventure. Sauf si son aventure n'est pas très intéressante.

- Je vois que vous avez écris l'histoire de Zeinot. De l'extérieur, Shogun Mag' ressemblait plus ou moins à  une grosse débà¢cle (pour être gentil, puisque le mag' n'existe même plus). De l'intérieur, ça ressemblait à  quoi ?
C'était pire, mais avec un gros sentiment de déception. Le mag en lui-même était chouette. Guillaume Dorison, le rédac chef, faisait du bon boulot avec ce qu'il avait à  sa disposition. C'est surtout au niveau des finances que c'était terrible. Les Humanos ont fait faillite, ils ne payaient plus les auteurs des mangas. Forcément, la qualité s'en ressentait. J'ai consacré beaucoup de temps et d'argent (via le studio MAKMA) au développement de plusieurs projets pour Shogun, qui n'ont pas pu aboutir. C'est très triste, c'était une initiative géniale qui a été gà¢chée par une gestion défectueuse.
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
_Qu'est ce qui a influencé votre travail dans les vingt dernières années ? Aussi bien en matière de cinéma, musique, aussi bien que du côté personnel (sans rentrer dans les détails de ce côté là  bien sà»r).
Tout. Toute ma vie influe sur mon travail. Je ne peux pas regarder un film ou lire un bouquin sans regarder dans les coulisses, sans me demander ce qu'a voulu dire le scénariste ou comment il a ménagé son effet. Idem dans la vraie vie : quand il arrive un événement extraordinaire, je me demande toujours si c'est le genre de choses qui aurait pu se produire dans un scénario. Sinon, pour donner quelques exemples sur ce qui m'a insipiré, ces vingt dernières années : les bouquins d'Alan Moore, le lancement d'Image Comics, le Savage Dragon, Walking Dead, Invincible, Largo Winch, XIII, la PlayStation, Deathnote, Bakuman, mon aventure au sein de Climax Comics, mes collègues du studio MAKMA, Matrix, Inception, tous les comics que j'ai traduits, mon service militaire, mon mariage, la mort de mon père, la naissance de mes gosses. Il se passe tellement de choses dans une vie, chaque rencontre, chaque petit virage laisse une marque. Et je m'en sers aussi pour écrire.

_Qui dit traduction dit adaptation, comment ça marche en général ?
    * Privilégiez vous le respect de l'oeuvre originale avant tout ou bien adaptez vous par rapport au pays receveur? ( Je prendrais comme exempleWing Man qui insère des Francs au Japon ) - Il faut avouer que la réponse est plus ou moins évidente, mais niveau démarche, c'est un truc que j'aimerais savoir.
Je ne sais pas si la réponse est évidente car il y a de tout sur le marché. Pour ma part, j'adapte mais je ne dénature pas. Donc pas d'euros dans les pays en dehors de la zone éponyme. Ni de kilomètres aux USA (quand un comic book que j'ai traduit exprime des distances en km dans une bulle de dialogue, ce sont les relecteurs qui font du zèle). Sinon, je privilégie la qualité du bouquin final. L'expérience de lecture du fan.

_Lié à  la question du dessus, avez vous un droit de regard sur l'adaptation de vos oeuvres ? àŠtes vous consulté, allez vous jusqu'a superviser ? Comment cela fonctionne-t-il dans ce sens ?
Eh bien, j'aimerais pouvoir te répondre mais je n'ai jamais été édité à  l'étranger, en dehors des webisodes Urban Rivals (traduits en 7 langues dans le monde entier). Là , c'est compliqué parce que, d'une part, je ne suis pas le propriétaire des persos (qui appartiennent à  Boostr, la société qui édite le jeu Urban Rivals) et d'autres part, c'est le studio MAKMA qui réalisait la traduction espagnole et anglaise, ainsi que le lettrage de toutes les autres versions. Bref, on contrôlait énormément de choses, de fait.

J'ose espérer que si MORSURES sortait à  l'étranger, je pourrais donner mon avis sur l'adaptation. Je n'en suis pas encore là . On verra plus tard (j'ai hà¢te) !
IP archivée

alvin

  • VIP
  • Membre Senior
  • *
  • Points de coopération: +8/-0
  • Messages: 563
Comment c'est déroulé la créations du studio MAKMA ?
IP archivée

Sparta

  • Invité
- Est ce que votre studio (ou bien un autre) à  l'intention de réitérer l'expérience du Shogun Mag ? Notamment avec de "vrais" auteurs français tiré du monde "amateur" (ou non), une meilleure gestion et... Quelle que soit votre réponse que penseriez-vous d'une telle initiative ?

- Quelques bribes de vos projets ou futures envies ?
IP archivée

Double

  • Membre Complet
  • ****
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 166
C'est quoi qui marche en ce moment comme style , histoire , genre .. et d'apres vous dans les 4 prochaine années .
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
Comment c'est déroulé la créations du studio MAKMA ?

Nous étions nombreux à  collaborer en amateur au niveau fanzinat. Nous avons décidé de passer à  l'étape supérieure en créant une SARL. Notre objectif était de vendre des prestations de type "communication par la Bande  Dessinée". Mais on n'était pas assez débrouillards et on a perdu de l'argent pendant 6 mois. Au moment où on allait mettre la clé sous la porte, j'ai commencé à  traduire des comics pour les éditions Semic. Et à  partir de là , on a redressé la barre.
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
- Est ce que votre studio (ou bien un autre) à  l'intention de réitérer l'expérience du Shogun Mag ? Notamment avec de "vrais" auteurs français tiré du monde "amateur" (ou non), une meilleure gestion et... Quelle que soit votre réponse que penseriez-vous d'une telle initiative ?
J'aimerais beaucoup. Si un éditeur est partant, j'ai toute une équipe d'auteurs dans les starting blocks prêts à  relever le défi.

- Quelques bribes de vos projets ou futures envies ?
Top secret. Déjà , bosser sur la suite d'URBAN RIVALS et de MORSURES, ce sera très bien.
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
C'est quoi qui marche en ce moment comme style , histoire , genre .. et d'apres vous dans les 4 prochaine années .

Aucune idée. Il faut regarder ce qui vend pour savoir ça mais je n'ai pas les chiffres. Cela dit, tu peux ouvrir un compte gratuit sur http://www.edistat.fr pour connaà®tre les ventes des titres qui t'intéressent. Quand on ouvre un compte, on a un crédit pour demander des scores de ventes.

D'ailleurs, si quelqu'un veut me donner les chiffres de vente globales de URBAN RIVALS, ça m'intéresse ! Ou même du démarrage de MORSURES (en vente depuis aujourd'hui... donc les scores dans une semaine)...
IP archivée

N0N4M3

  • Invité
J'ai trouvé un article sur votre site qui parle de vos rythmes de sommeil, a quel point votre emploi du temps ressemble t il à  celui là  : http://www.msf-fr.com/Forum/discussions-geacuteneacuterales/l'emploi-du-temps-d'un-mangaka/

D'où tirez vous votre inspiration ? Avez vous des thèmes particuliers qui vous sont chers ?

En tant que scénariste, que pensez vous des reproches habituelles faites au manga ( violence / puérilité / culture instantanée ) ?

Comment en êtes vous arrivé à  travailler sur Urban Rival ?

Banc de touche : un bon coup de pub pour votre maison d'édition après la déchéance de l'équipe de France ?

Morsures : comment est née l'idée ? Pourquoi une histoire de vampires et de loups garous ?
IP archivée

alvin

  • VIP
  • Membre Senior
  • *
  • Points de coopération: +8/-0
  • Messages: 563
Quels cursus scolaire avez vous suivi ?
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
J'ai trouvé un article sur votre site qui parle de vos rythmes de sommeil, a quel point votre emploi du temps ressemble t il à  celui là  : http://www.msf-fr.com/Forum/discussions-geacuteneacuterales/l'emploi-du-temps-d'un-mangaka/

Quand j'ai vraiment un gros coup de bourre, oui, ça peut ressembler à  ça. Sauf que je n'ai pas d'heures de loisirs mais que je m'occupe un peu plus de mes gosses. Mais sinon, en temps  normal, j'ai à  peu près autant de temps de sommeil, mème si c'est plus régulier chez moi (5 à  6 heures par nuit, toujours entre minuit et 6h00, grosso modo + 15 à  20 minutes de sieste aux alentours de 13h30). Mais ces mecs-là  sont dingues. Un rythme pareil, c'est pas humain.

D'où tirez vous votre inspiration ? Avez vous des thèmes particuliers qui vous sont chers ?

Je tire mon inspiration de la vie quotidienne. Des gens que je vois dans la rue. Des scènes dont je suis témoin ou dont j'entends parler. Des mes souvenirs de jeunesse. De tout ce qui a pu traverser ma vie à  un moment ou à  un autre. Si j'ai des thèmes qui me tiennent à  coeur ? Oui : la liberté. Mais est-ce que ça se voit dans ce que j'écris ? Pas encore.

En tant que scénariste, que pensez vous des reproches habituelles faites au manga ( violence / puérilité / culture instantanée ) ?

Je n'en pense rien. C'est la mème rengaine à  chaque évolution de la culture populaire. Quand j'étais petit, c'était ce qu'on disait des comics, par opposition à  la BD cartonnée franco-belge qui était plus saine. Pour la génération d'avant, c'était les BD qu'il fallait jeter au feu, pour se recentrer sur les livres sans images. Et bon, on pourrait parler d'Elvis ou de Chuck Berry, aussi. Donc bon, si c'est pour entendre des Liliane Lurçat ou des Ségolène Royal partir en croisade façon Fredric Wertham, je préfère monter le son de ma télé pour regarder le dessin animé de Cobra.

Comment en ètes vous arrivé à  travailler sur Urban Rival ?

Par un sacré coup de bol. Au départ, je démarchais les responsables du jeu pour leur vendre de la pub sur Superpouvoir.com, un site spécialisé comics que j'ai créé avec des potes. En discutant, j'ai évoqué le fait que je travaillais au sein d'un studio de BD (MAKMA) et on a commencé à  réaliser des designs pour le jeu : décors, personnages... Et au bout d'un moment, comme notre métier, c'était de faire de la BD, on leur a proposé une collaboration dans ce sens. Pendant deux ans, on a publié un épisode de 9 pages tous les mois. J'ai écrit plus de 200 pages. Une sacrée aventure. Et là , on a arrèté la version en ligne pour se consacrer exclusivement à  la BD cartonnée. Je suis très fier de cet album qui est une exclusivité "papier" et n'a pas été diffusé en ligne.

Banc de touche : un bon coup de pub pour votre maison d'édition après la déchéance de l'équipe de France ?

Certainement. Avec BDT, on s'est classé dans les meilleures ventes de BD humoristiques de l'été 2010, au coude à  coude avec Sarkozix qui sortait chez Delcourt. On a vendu 8500 exemplaires du premier tome. C'est un bon score pour un éditeur comme Kantik. Et je suis sà»r que bon nombre d'éditeurs seraient très contents d'un tel chiffre.

Morsures : comment est née l'idée ? Pourquoi une histoire de vampires et de loups garous ?

C'est un projet qu'on traà®ne depuis des années, chez MAKMA. Depuis presque dix ans. L'idée, c'est de faire un sitcom dans la tète d'un personnage. Quelqu'un qui est à  la fois un vampire et un loup-garou (mais pas en mème temps), à  la fois une fille et un mec (mais pas en mème temps) et qui a beaucoup de mal à  communiquer avec son autre moitié. Vont-ils se rencontrer ? Vont-ils tomber amoureux ? Comment vont-ils conclure ? Au départ, c'est de l'aventure mais surtout de l'humour. Après, le projet a connu de nombreuses évolutions, de nombreux formats de développement. On est loin d'en avoir fini avec ça...
IP archivée

Edmond Tourriol

  • Membre Junior
  • **
  • Points de coopération: +0/-0
  • Messages: 7
    • WWW
Quels cursus scolaire avez vous suivi ?
Bac C. Licence de chimie. Maà®trise de communication sociale. Lecture de comics depuis 1978. Lecture de mangas depuis 1990.
IP archivée
 

Manga amateur SMF 2.0.8 | SMF © 2011, Simple Machines