Bienvenue, Invité! Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Inscris-toi sur le Forum Manga sans Frontieres !

Publie ta bande dessinee
Participe aux concours et gagne des cadeaux
Accede au tchat de manga sans frontieres
Ouvre gratuitement un blog de manga sur Manga sans Frontieres
Participe aux livestream des membres

Auteur Sujet: [M-A] Sturlungard  (Lu 8114 fois)

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
[M-A] Sturlungard
« le: 06 mai 2014, 03:30:45 am »
SYNOPSIS :

   L’histoire se déroule en 2013 sur l’Ëlder, une île fictive composée de trois nations constitutives parlementaires et dont les trois familles royales font seulement office de décoration.
   Depuis de nombreuses années, une vielle malédiction oblige, dans le plus grand secret, les trois familles descendantes du premier Roi de l’Ëlder à rebâtir son royaume disparut en réunissant tous ses édifices en 30 jours (un palais, un théâtre, etc) ; passé ce délai, les héritiers de ces trois familles mourront. Au vu de la séparation de leur pays, les trois familles n’ont d’autre choix que de réunir les édifices à tour de rôle afin de préserver, une fois sur trois, l’avenir de leurs enfants ; l’ordre de passage est prédéfini et assuré par l’Union, un organisme secret créé dans le but de maintenir l’équilibre entre les descendants.
   Eriot, héritière de la famille Guynn se retrouve par hasard en possession des clefs de l’un des édifices du Royaume disparu de Sturlungard alors que c’est au tour des Sigvaldi de sauver leur descendance. Ces derniers voient en cela un affront et exigent de l’Union que la famille Guynn soit mise aux arrêts, Eriot parvint à s’échapper tant bien que mal à l’aide d’une mercenaire mais elle est poursuivie. De leur côté, les Bergelmir trouvent injuste que les Guynn soient les seuls à avancer la date de leur « tour » et décident eux aussi de braver les lois établies par l’Union.
Comme le veut la malédiction, les trois familles ont 30 jours pour retrouver les édifices et aucune d’entre elles n’a désormais l’intention de laisser les autres y parvenir.

 
Comment vous est venu ce projet ?

    Dans mon école de manga, notre professeur nous donnait des petit exos à faire pendant les vacances (outre les one shot qu’on bossait en cours). En première année, elle nous a demandé de créer l’illustration et la première page d’une histoire sur le thème de la rencontre ; elle nous a dit que la première page devait être la plus vendeuse possible de sorte que le lecteur soit intéressé sans avoir besoin de lire le reste (d’où le fait qu’on ne devait faire qu’une page).
    Vu que je ne suis pas douée pour les histoires d’amours, je savais que si je faisais la rencontre d’un couple, je ferais un truc cliché voire pourri, alors je me suis dit, pourquoi pas rester dans mon domaine et imaginer un artiste qui rencontre sa propre œuvre ? J’ai toujours adoré dessiner des décors alors j’ai décidé que ce serait un architecte qui rencontre le château qu’il a réalisé. Ma prof a adoré, j’ai laissé l’idée de côté et je l’ai reprise deux ans plus tard pour créer un one shot pour un concours, puis j’ai continué à développer l’univers pour en faire une série. Voilà !


Parlez-nous un peu de la façon dont vous avez traité vos personnages

   J’ai traité mes persos en plusieurs étapes :
   Tout d’abord, j’ai réfléchi au thème de l’histoire (où le message) ; De mes expériences au lycée, à l’école et au travail, j’ai compris que dans la vie, on veut se démarquer pour montrer qu’on n’est pas dans la masse parce a besoin de ça pour avoir le sentiment d’exister (c’est mon avis bien entendu). Je m’intéresse principalement à deux cas de figure, les personnes qui veulent se faire remarquer et celles qui ne le veulent pas ;
      Ensuite j’ai développé mon héroïne principale, Eriot Guynn est dans le cas des personnes qui ne veulent pas se faire remarquer parce qu’elle pense que si elle essaie et qu’elle échoue, on l’oubliera et elle se sentira conne d’avoir essayé. Elle décide donc de rester volontairement dans la masse (elle ne cherche pas à avoir de talents particulier, elle est banale et personne ne la remarque) mais elle fait ce choix pour se donner l’illusion que ça ne la dérange pas. (C’est la raison pour laquelle Pika n’a pas aimé mon projet d’ailleurs, parce-que l’héroïne n’est pas assez « cool », mais je ne peux pas changer parce que ça va à l’encontre de mon message).
      Dans l’histoire, elle va être amenée à chercher des édifices magiques et va être opposée à deux personnages qui eux sont dans l’autre cas de figure (ils veulent se faire remarquer mais pas de la même manière) ;
      Le premier prince, Allan-Frey Bergelmir, avait un frère qui s’est suicidé quand il était jeune, Allan-Frey l’aimait énormément et quand son frère est parti, il a eu le sentiment qu’il n’avait pas suffisamment d’importance à ses yeux pour que son frère fasse l’effort de vivre pour lui, il a alors eu le sentiment d’être seul, de ne pas avoir d’importance et finalement de ne pas exister, il s’est alors mis à faire pleins de choses pour remplir sa vie (sport, musique, escrime etc..), il est devenu doué, célèbre et gentleman. Il déteste les perdants, mais il n’aime pas qu’on gagne contre lui.
     Le deuxième prince, Mileiu Sigvaldi, a été mis au courant très  tôt de la malédiction, il a compris qu’il allait mourir jeune, que ce n’était qu’un « Sigvaldi » parmi d’autres et il s’est demandé à quoi ça avait servi qu’il naisse. Il s’est dit qu’il n’était personne et que le seul moyen « d’exister » était d’être détestable avec tout le monde. Il est mal-élevé, il ne se lave pas etc…
     Que ce soit au travail où dans la société, il y a cette espèce de compétition de vouloir être le meilleur même entre amis (j’ai le plus beau mec, j’ai le meilleur boulot, j’ai passé les meilleurs vacances, je passe les meilleures soirées) notamment grâce à facebook qui, bien qu’il soit très utile, véhicule cette idée de vouloir montrer sa vie à tout le monde et d’épier celle des autres pour s’assurer qu’on est assez « classe » par rapport à eux. Mais en cela, une personne qui brille sur facebook où n’importe où ailleurs (travail etc…) sera mieux considérée parce qu’elle sera plus visible où remarquable ; ce qui sont trop insignifiants sont ignorés comme s’ils n’étaient pas là et personne ne se soucie d’eux, mais ce que montrent ces gens (ou pas dans ce cas-là), c’est ce qu’ils sont vraiment où c’est une image ? Ce que les « visibles » montrent, c’est la vérité ? Dans ce cas qu’est qui est vrai ? Qu’est ce qui existe ?
Sans vouloir paraître extrême, je compare cette invisibilité au fait d’être mort (parce que même si on existe, si rien ni personne ne témoigne du fait qu’on existe vraiment, alors c’est comme si on n’existait pas), d’où la malédiction dans l’histoire, qui condamne les membres d’une même famille à s’entretuer et donc à se faire disparaître les uns les autres pour vivre où « exister ».
     Bien sûr ce n’est que le début de l’histoire, j’apporte d’autres points de vue au fur et à mesure qu’Eriot avance mais globalement, mon manga posera la question de « qu’est-ce qu’exister ? » La plupart des personnages de l’histoire auront des points de vue et des personnalités qui s’articuleront autour de ce thème et apporteront ou non des réponses à l’héroïne et au lecteur.
(je ne prétends pas avoir la réponse, je pose des questions dans mon manga et je propose des réponses qui ne sont que mon humble avis)




Quel schéma suivra l’intrigue ?

Mon manga sera découpé en trois grandes parties axé sur l’évolution psychologique de l’héroïne et des deux autres héros, il parlera aussi de la montée des troubles sur l’île :
   -La première partie prend presque exclusivement le point de vue de l’héroïne, elle passe une vingtaine de jours à passer des épreuves pour capturer les édifices  mais elle s’allie avec des personnages de l’histoire pour ne pas avoir à le faire elle-même (elle ne veut pas essayer de peur d’échouer) Elle est donc totalement invisible et se fait souvent écraser par les deux princes des autres familles. Ses sentiments montent à chaque chapitre et à la fin de cette partie, il lui reste 10 jours à vivre, elle se rend compte qu’elle ne veut pas mourir et change de caractère, elle décide de se battre pour elle. Parallèlement, le fait que les trois familles soient maudites est révélé à la presse et fait le tour des réseaux sociaux, ce qui commence à foutre le bazar.
   -La deuxième partie est plus sombre, car l’héroïne a décidé d’être visible, quitte à agir égoïstement (elle sait que les deux autres princes vont mourir si elle arrive au bout de sa quête mais elle en a marre de se sacrifier pour les autres). Les personnages commencent à devenir un peu extrêmes. On assiste également à quelques flashbacks sur Sturlungard, l’ancêtre des trois familles, et on alterne un peu plus avec le point de vue des deux princes. Parallèlement, le peuple en a marre de la royauté, qui sont trop occupé par leur querelles pour s’occuper de la gestion des royaumes.
A la fin de cette partie, Eriot se rend compte qu’elle s’est attachée aux deux princes et que même si elle leur survit, elle sera seule et sa vie (où son existence) n’aura pas de sens sans eux.
   -Dans la dernière partie, les trois héros s’allient pour la première fois afin d’essayer de rompre la malédiction.



Quelles thématiques souhaitez-vous aborder ?

Comme je l’ai stipulé ci-dessus, mon thème parlera principalement de « l'existence ».
Articulé autour de ça,  je parlerai (de façon un peu plus subtile) de l’égo chez les gens et de l’égoïsme/ du sacrifice sincère et du sacrifice hypocrite/ de l’éducation et des obligations familiales/ de l’amour (mais vraiment peu)/ De la solitude extérieure et intérieure/De la confiance 



Quelles sont vos inspirations ?

    C’est ma vie qui m’inspire (surtout pour mes persos). Sinon j’adore les série historiques et l’histoire en général parce j’aime les situations familiales ou géopolitiques compliquées qui débouchent sur des guerres ou des grands conflits, je trouve ça tragique et fascinant à la fois, en même temps j’apprends des choses et du coup je m’en nourri pour créer des situations crédibles voire vraiment lourdes.
Pour mes mondes, je m'inspire des RPG en particulier des FFtactics, mais je n’ai pas fait de créatures fantastiques parce que je n’avais pas la place de les traiter dans mon projet.
    Pour l’ambiance, je m’inspire des tragédies shakespeariennes ; Par ailleurs, si je dois aller dans les détails, c’est la légende de la construction du temple de Salomon qui m’a inspiré l’origine de la malédiction (bien que je ne sois pas croyante).
Pour le dessin clamp est ma principale référence depuis toute petite!


Quels genres souhaitez-vous traiter ?

 Shôjo/Fantasy/Tragique/Drame


Pourquoi ?

     Il y a une grosse différence entre ce que lit et ce que j’écris ; J’ai essayé de créer pas mal de one shot par le passé parce que je n’étais pas encore sûre de ce que je voulais faire ; J’ai fait du shônen mais je ne suis pas douée pour mettre en scène les combats et mes garçons sont trop efféminés pour être crédibles. J’étais pas intéressée par le seinen, j’aime bien le yaoï et j’en ai mis un peu dans mon projet mais ce n’est pas au centre. Je me suis tournée vers le shôjo de façon naturelle.
    Je ne lis pas trop de shôjo parce que je trouve que les histoires se ressemblent trop et ne sont pas assez profondes. Du coup je me suis dit que si je devais faire moi-même du shôjo, il fallait que je fasse une histoire profonde, mais que si je n’y arrivais pas, je devais au moins trouver une petite touche pour intéresser les lectrices qui sont aussi septiques que moi sur les histoires d'amour à répétition; j’ai choisi la fantaisie parce que j’adore et que je sais qu’on peut y trouver une source de divertissement.
    Mon manga n’est pas si tragique ni aussi dramatique que ça, mais ce sont des sujets que je veux traiter pour donner une part de « vrai » à la fantaisie. Je dis pas que nos vies sont toutes dramatiques mais bon, y’a pleins de choses qui le sont et dont on doit parler je pense.


Quel est le ton que vous voulez donner à votre manga ?

    Ça dépendra des parties, mais globalement, ça sera assez tendu, il y aura des moments de pause bien-sûr mais comme mes héros seront souvent sous la menace, ça sera un peu stressant…Il y aura aussi beaucoup de passages tristes et amers mais également quelques petits délires (références geek) qui viendront alléger un peu l’ambiance. Sur le fond, ça ne sera pas toujours joyeux mais de l’extérieur, ça sera très accessible je pense.


Un petit mot ?

J’espère que vous serez intéressé, j’ai hâte d’avoir votre avis  :)!

Bisous baveux !


« Modifié: 31 août 2014, 08:10:44 pm par Kris82 »
IP archivée

Ark

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +7/-3
  • Messages: 498
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #1 le: 06 mai 2014, 08:12:08 am »
Et bien c'est vraiment cool tout ça ! J'aime beaucoup :) En revanche, j'aurai bien aimé lire ton chap. 1 ^^ Les pages ne sont pas dans l'ordre dans ton lien je crois..

Et sinon, le shojo n'est pas un genre mais une cible éditoriale au Japon :P

IP archivée

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #2 le: 06 mai 2014, 01:53:44 pm »
Merci Arkanjh!
Et oui tu as raison pour le shôjo --, je me suis plantée;

Sinon, pour mon chap 1, sur le site ya possibilité de réorganiser le chap en fonction du nom donc dans l'ordre, je le fais dès que j'y vais mais ça sauvegarde jamais, je comprends pas pourquoi >.<.

Je mettrai un lien vers un site plus pratique dès que possible!

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #3 le: 06 mai 2014, 10:18:39 pm »
Alors je complète un peu l'univers pour que vous compreniez un peu mieux le contexte de l'histoire:

   Toutes les personnes qui naissent sur l’Ëlder (sans exceptions) sont dotées d’une particularité commune.
    Le fonctionnement est aujourd’hui le même pour tout le monde : Un Ëlderien A fait un pacte avec un Ëlderien B (pour cela ils se serrent la main ou effectuent un autre geste symbolique), le pacte conclu génère un espace onirique ou tout est possible, magies et rêves les plus fous (on appelle cet espace la faille) ; l’Ëlderien A (qui devient dès lors le demandeur) peut alors commander ce qu’il veut à l’Ëlderien B qui contrôle la faille (et qui devient l’exécuteur) ; L’exécuteur possède des pouvoirs phénoménaux mais il lui est impossible de les utiliser pour lui-même, il est cependant en droit de réclamer un prix au demandeur d’une valeur équivalente à la magie qu’il va utiliser pour lui. Le prix du demandeur représente la clôture du pacte, il ferme la faille ce qui lui permet à lui et à l’exécuteur d’être libérés de leurs obligations. Si le demandeur ne donne pas de prix à l’exécuteur, la faille restera ouverte et l’exécuteur sera en mesure de détourner la magie qu’il lui a donnée et de la renvoyer contre lui à la manière d’une malédiction.

Dans l'histoire, les pactes sont interdits car une telle magie pour toute l'île est incontrolable (sauf dans certains endroits spécifiques où on peut "louer" des voeux)
Les Ëlderiens portent tous un bracelet magique qui leur empêche d'ouvrir des failles. Ceux qui font des pactes sont dans l'illégalité et peuvent aller en prison ou être exécuté selon la gravité des faits.

Sinon, voici le chap 1(meilleure qualité):

























































































« Modifié: 22 août 2014, 07:16:55 pm par Kris82 »
IP archivée

Akinarri

  • Modérateur
  • Membre Dieu
  • *******
  • Points de coopération: +14/-2
  • Messages: 2.239
    • WWW
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #4 le: 06 mai 2014, 10:45:08 pm »
Personnellement je trouve ça beau !

Essaye la police d"écriture Wildjess la prochaine fois.

Sinon, j'ai l'impression qu'il y a un truc qui cloche avec les trames mais j'arrive pas a mettre le doigt dessus.
Je sais pas si il y en a trop ou si c'est juste qu'elle sont bizarrement posées mais il y a un truc qui me chiffonne. Peut être que quelqu'un d'autre arrivera a dire quoi.
IP archivée
Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.
Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.

The Steamborn

  • Membre Complet
  • ****
  • Points de coopération: +5/-0
  • Messages: 328
  • MUF MUF CHAUSETTE !
    • WWW
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #5 le: 06 mai 2014, 10:55:49 pm »
C'est hyper bon  *u* j'adore tout partiulièrement le mec masqué, il est juste totlement génial niveau design, après j'ai beaucoup de mal à lire des trucs à la shojo, mais bon je vis faire un effort :3

magnifique gg à toi

PS: il y a des planches de niveau pro et d'autres pas totalement aboutie, je pense que la prochaine étape pour toi serari de tout remettre au même level :3
IP archivée
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'ley wgah' nagl fhtagn

Ark

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +7/-3
  • Messages: 498
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #6 le: 06 mai 2014, 11:00:17 pm »
Essaie de rendre plus lisibles l'écriture sur les planches... J'arrive pas à tout lire correctement ^^'
IP archivée

Entro 3.14159

  • Membre Héroique
  • *
  • Points de coopération: +15/-1111
  • Messages: 1.044
  • Les femmes ne se mastrube pas elles ont des mycose
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #7 le: 06 mai 2014, 11:02:58 pm »
Je liarai tout sa demain.

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #8 le: 06 mai 2014, 11:12:30 pm »
Akinarri> Merci pour la police, j'y penserai; En ce qui concerne les trames, j'avoue que c'est la partie qui me saoûle le plus donc je les pose sans réellement les travailler, peut-être que le problème est là faut voir

Steamborn> Je comprends, j'ai fait le choix de sacrifier le niveau de quelques planches pour aller plus vite (je me suis posée des délais) mais visiblement ça se voit trop --. Il faut que je m'entraîne à dessiner plus vite en gardant la qualité je suppose...Merci pour ton conseil!

Arkanj> Je retéléchargerai les planches en meilleure qualité demain ou jeudi, là j'ai pas la foi ><!

Entropie>Lol XD, ba merci et à demain!

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #9 le: 08 mai 2014, 02:25:14 pm »
MONDE COMPLEMENT:


LES MAISONS DES PACTES (les institutions qui gèrent l'utilisation des pactes)


Il y a en fait plusieurs MDP (Maison des Pactes) mais dont l’influence et l’importance varie selon les pays.

   A Belgeriget (royaume d'origine de la famille Bergelmir), La MDP est une administration financée par le gouvernement, les habitants s'y rendent pour faire une demande de voeu, leur demande est étudiée et réalisée par un exécuteur agréé si elle est pertinente.


        Les habitants de Gurenn (famille Guynn) reçoivent des cartes de vœux à 10 couronnes (monnaie de l'Ëlder) à la fin de chaque mois mais le coût de ces vœux en fait des vœux limités. Ils envoient leurs vœux par mail (en y indiquant le code de la carte) à la MDP, une petite association financée par le gouvernement. Leur vœu leur est envoyé par recommandé. Les mineurs et les chômeurs ne reçoivent pas de carte.


Le royaume de Svall (famille Sigvaldi) comporte plusieurs MDP mais la plus grande est une entreprise indépendante mais étroitement surveillée par le gouvernement appelée Svinfell. Elle n’est implantée que dans quelques grandes villes et la plus grande Aire se trouve à Firoïn (capitale).
Les Aires de Pacte sont divisées en différentes zones qu’on appelle « quartier », mais les pactes ne sont que de type divertissement. Une dizaine d’exécuteurs ayant choisit  de se consacrer à la réalisation de tel ou tel type de pactes (varie selon l’aire) offrent leurs services durant une durée prédéterminée par le coût de la location. Les clients les plus riches peuvent avoir un abonnement à une Aire et un exécuteur attitré. Le type d’Aire ne change pas, seuls les quartiers varient en fonction des demandes des clients. Les exécuteurs récupèrent l’argent directement (pour fermer l’espace ouvert) qu’ils déposent à la comptabilité. Les comptables s’occupent du partage des parts et des exigences du fisc. L’argent revient aux directeurs (les propriétaires des aires et les dirigeants) et aux sous-employés (maintenance etc…).

Ex :   Aire de pacte de Niveau A : Pendant une heure, tu peux faire le voeu d'être le Roi d’un quartier
Aire de pacte de Niveau B : Pendant une heure tu peux faire le voeu d'être un mannequin reconnu dans le monde entier
Aire de pacte de Niveau N : Pendant une heure, tu peux faire le voeu d'avoir une très grande maison rien qu’à toi. 

Bien entendu les aires de Niveau A coûtent vraiment très cher.


Au début de l'histoire, Eriot et Bediver (la mercenaire du chap 1) vont crécher chez Matan le frère jumeau de Bediver; Matan vit dans une campagne svalloise où il gère une MDP quasi en faillite, il créer des Aires de Pacte pour les Geeks (et donc des niveaux de Jeux-vidéos grandeur nature où un client peut être un perso de ses jeux fétiche).

Pour tous les voeux, il faut payer de l'argent (dont la valeur est choisie par des analystes).
A l'époque où l'argent n'était pas aussi important et où il n'y avait pas d'administration pour interdire où limiter les voeux, les gens faisaient des pactes en se serrant la main et en donnant des prix plus personnels.

Wayu

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +15/-34
  • Messages: 649
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #10 le: 08 mai 2014, 03:58:15 pm »
Je vais te faire une de mes critiques en commentant chacun de tes paragraphes, j'ai pas le courage là, ton truc est trop long X_x
Ton truc est bon sur le forme en tout cas, mais je vais m'attaquer à tes planches, parce qu'il reflète vraiment ce que tu dis.

Au niveau de tes défauts, déjà tu es trop long, mais vraiment. Tu nous bombarde d'information, mais pour que ça passe bien tu rallonges le truc. Alors oui c'est cool on comprend tout mais tu tues ton dynamisme, mais sévère.
Et c'est là le souci! Tu as un peu moins de 30 pages, et on en est qu'au commencement de l'action!
Prenons un exemple, au début la scène du téléphone, elle sert pas à grand chose. Le fait que ton héroïne aille au cinéma, bah à la limite osef parce que de toute façon elle y ira plus dans la suite de l'histoire, ou en tout cas c'est pas encore important!

Essaye de disperser les informations, et ne dis pas tout, laisse des indices!

Autre truc, en général les personnages parlent d'un truc que le lecteur ne sait pas, pas besoin de lui faire remarquer avec un "la" tout le temps par exemple, ça fait pas naturel ce genre de discutions!
Le lecteur est pas con non plus, il a pas besoin que tu lui fasse remarquer qu'il ne sait pas un truc, ou en tout cas ne le fait que pour dire que c’est vraiment important, et donc de manière très exceptionnelle.

Pour en revenir sur les dialogues, évite le langage familier, le niveau de langage est différent dans une oeuvre écrite et dans la réalité. Tu vois Goku lancer un "sale fils de pute va niquer ta mère!"? là c'est pareil, ça alourdi la lecture des dialogues.

Et pour tes nobles, ils sont pas cohérents leurs dialogues, personne très raffinée et tout ça, mais parle sur un ton familier, WTF? Pour donner un contraste, soit tu essayes de les faire dire des trucs cons de façon classe, genre "je vous prie d'aller à la fistinière" au lieu d'un "aller vous faire foutre", tu vois ce que je veux dire?
Ou tu vas dans l'autre sens, tu ne crées pas que des déclages dans la façon d eparler, mais dans le reste, comme son attitude en générale, tu mets une tronçonneuse en fond, que sais-je! Mais là t'es le cul entre deux chaises.

Autre point noir au niveau des dialogues, ceux qui s'expriment bien, bah c'est pas assez. Genre ton héroïne est polie et ça se voit dans sa façon de parler(père, vouvoiement,...), mais elle parle pas du tout de façon assez soutenue! Grosse incohérence!

Pour conclure je dirai que on sent que tu as de la maîtrise, au niveau de la forme y a plein de petites choses qui sont agréables, mais tu gères très mal les temps, ton ryhme est assez chaotique, ce qui fait qu'on a tendance à s'ennuyer et tout n'est pas forcément cohérent.
IP archivée

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #11 le: 08 mai 2014, 05:17:21 pm »
Je comprends pour les dialogues, je pensais jouer sur le décalage entre le rang des persos et leur langage pour que la lecture soit moins chiante mais bon, si tu dis que ça passe pas, ça passe pas…

  Par contre, l’héroïne ne va pas au ciné au début --, elle quitte le royaume pour aller dans une école étrangère pour des raisons qui seront expliquées en détail plus tard dans l’histoire (d’où le bateau), je me suis servi du téléphone pour faire passer l’information sans faire un monologue et j’en ai profité pour montrer que les persos qu’on voit un peu plus tard avec Ansoren Rozen sont ses parents dc là je suis pas trop d’accord avec toi.

   Sinon, j’avoue que j’ai toujours eu du mal à gérer la transmission des infos de l’histoire dans mes SB, donc je sais pas trop comment y remédier, néanmoins, je ne prends pas le lecteur pour un con, c’est pour ça que j’en ai dit autant parce que je pensais que les infos passeraient crème mais bon, là j’ai bien compris que j’en ai trop dit et que c’est chiant ; Faut que je trouve l’équilibre pour montrer pile ce qu’il faut pour susciter l’intérêt sans briser le rythme…

  Merci pour tes remarques, par contre, tu as parlé d’un manque de cohérence, tu peux préciser ? Honnêtement, j’ai pas saisi

Wayu

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +15/-34
  • Messages: 649
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #12 le: 08 mai 2014, 05:29:19 pm »
Me suis planté, je disais qu'elle allait à l'école %)

Je parlais de cohérence dans le contexte en fait, genre le niveau de langage comme je l'ai expliqué.
Pour les dialogues décalés, t'as juste le cul entre deux chaises c'est tout %)
Et je pense que y a moyen à raccourcir les dialogues tout en restant efficace :p

Mais tu peux expliquer les trucs après, voir même faire planer le mystère(sans être obligé de faire un dialogue pour dire qu'on le sait pas).
IP archivée

Kris

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +22/-1
  • Messages: 934
  • Kurisu-chan X}
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #13 le: 08 mai 2014, 05:33:26 pm »
Ok je vais bosser là-dessus

Tomahawk

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +32/-20
  • Messages: 553
  • Brrraaaaa!!!!!
Re : [M-A] Sturlungard
« Réponse #14 le: 09 mai 2014, 12:05:19 am »
Woah trop la classe!!! ça en jette grave!!! Serieux c'est impressionant! Attention là je parle uniquement du dessin j'ai pas encore tout lu j'ai pas le courage maintenant donc je lirai ça la prochainne fois et je te ferai une crittique complète à ce momment là...
Mais pour en revenir au dessin franchement j'ai été bluffé par le niveau de tes planches!! Le découpage est dynamique et varié mais attention des fois tu essayes trop de faire "stylé" et ça nique un peu la compréhension.... la lecture est le principal et là le "style" se fait au détriment de la lecture... enfin je sais pas si tu comprends ce que j'essaie maladroitement de dire! XD mais dans l'ensemble c'est correct. Ton chara-design est à tomber par terre, vraiment classe et tes décors sont trés détaillés aussi j'ai détecté une ou deux erreurs de perspective minimes mais ça va c'est pas choquant....
Par contre ta police est juste DEGUEULASSE!! XD Change ça et essaye d'opter pour quelque chose de plus "organique" ça rendra tes planches plus "pro"(et essaye de faire des dialogues moins orduriers, surtout dans un shojo ^^' )
Tu utilises quoi comme technique pour dessiner? Tu fais tout à l'ordi?
En tout cas ton niveau en dessin est juste awesome, parmi les meilleures choses que j'ai vues sur msf....tu as entendu parler du concours ki oon? XD
 

Manga amateur SMF 2.0.13 | SMF © 2011, Simple Machines