Bienvenue, Invité! Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Inscris-toi sur le Forum Manga sans Frontieres !

Publie ta bande dessinee
Participe aux concours et gagne des cadeaux
Accede au tchat de manga sans frontieres
Ouvre gratuitement un blog de manga sur Manga sans Frontieres
Participe aux livestream des membres

Auteur Sujet: [Essai]_La thématiques et la problématique, les enjeux d'une histoire  (Lu 920 fois)

Naitho

  • Membre Actif
  • ***
  • Points de coopération: +7/-1
  • Messages: 74
La thématique et la problématique,
les enjeux d'une histoire





   Dans cette article nous allons aborder la notion de thématique, car en effet celle-ci fait l'objet d'une "partie" dans la présentation de votre projet, et beaucoup d'entre vous ne cernes pas facilement cette notion et son utilité. Ce poste a donc pour but de vous aider à mieux cerner cette dernière ainsi que ce que l'on attend de vous. Aussi, nous allons introduire la notion de "problématique" afin de clarifier l'utilisation de cette thématique.
       Je souhaiterais également préciser que cet article n'est pas un "mode d’emploi", tout le monde a sa propre façon de travailler, il sert principalement à vous sensibiliser sur l'importance et l'utilité d'une thématique et sa ou ses problématiques, ainsi que l'importance d'une vrai réflexion venant de vous même.
   Ceci étant dit, nous verrons dans un premier temps ce qu'est une thématique, dans un second comment en tirer profit en posant une problématique, puis comment les réponses à cette problématique nous amène à différents point de vue et enfin à un changement de point de vu, qui le tout réuni nous permettra de créer une histoire.


I_Mais qu'est-ce qu'une "thématique" ?



   Ce qu'on appelle "thématique" représente un sujet, une idée sur lequel porte une réflexion autour duquel s’articule votre histoire.

Exemples:


"La vie de couple chez les pingouins", "la tragédie de la guerre", "sauvons l'environnement", "la recherche de son identité"...

Vous l'aurez compris les sujets pouvant être abordés sont divers et variés, le champs d'action est large, à vous de définir quel sujet vous voulez traiter.
   Il faut savoir que celle-ci n'est pas à négliger, car c'est cette partie qui va permettre de dégager le message de votre histoire. En effet, elle va constituer le "cœur" de votre projet, c'est votre histoire et votre univers qui doivent venir s'articuler autour de celle-ci et non l'inverse. Ces derniers viendront servir l’intérêt de votre thématique. De plus, la définir vous permettra d'avoir toujours en tête le message que vous voulez transmettre et donc d'éviter les incohérences ou pire, le hors sujet.


II_J'ai ma(mes) thématique(s) mais comment je l(les)'utilise au juste ?


   Une fois que vous avez le sujet que vous souhaitez aborder, il faut voir comment en parler, de quoi parler. C'est là que l'on aborde la notion de "Problématique".

Une problématique est relatif à un problème dont l'issue, la réalisation, l'action, la réalité est douteuse, aléatoire, incertaine.
Elle va donc être une question(ou plusieurs) posé par rapport à votre thématique. Elle va nous servir à développer une réflexion, un sens critique, et ainsi de pouvoir répondre plus aisément à divers problèmes.
Elle permet également de développer un raisonnement personnel. Mais comment faire en sorte que celle-ci dégage de l'intérêt ?

-Elle correspond à un questionnement général entrainant des questions partielles.

-Elle correspond à un problème qui semble important.

-Elle ne débouche pas sur une solution immédiate.

-Elle n’entraine pas une réponse limité à «oui» ou «non», mais peu mettre en jeu des
arguments contradictoires.

-Elle n’est, ni une définition, ni une démonstration, ni un exposé.

Exemple de problématique:

-La culture fait-elle l'homme ?

-Sommes-nous réellement libre ?

Exemple de questions qui ne sont pas des problématiques:

-Quel heure est-il ?

-Quel habit mettre aujourd'hui ?

Maintenant que vous savez ce qu'est une problématique, nous allons voir comment vous pouvez l'utiliser dans votre histoire.

Exemple:


Thématique:
La conquête du monde

Problématique:
Avec qui conquérir le monde ?

Bien, maintenant à partir de cette question on va définir des points de vues. Ces points de vues sont des "réponses", ou plutôt VOS réponses à cette problématique, en fait elles sont ni vrais, ni fausses, il y a du vrai et du faux dans les deux, le but c'est de distinguer ce qui les nuances, pour pouvoir sortir une conclusion qui réponde à la problématique en prenant en compte ces deux points de vues.


Vaut-il mieux conquérir le monde en groupe ou vaut-il mieux conquérir le monde seul ?

Point de vue 1: Il vaut mieux conquérir le monde en groupe.
-Argument 1
-Argument 2
-Argument 3
-Argument ..

Point de vue 2: Il vaut mieux conquérir le monde seul.

-Argument 1
-Argument 2
-Argument 3
-Argument ..

On observe que ces deux points de vue s'opposent, ils rentres en conflit l'un veut qu'on sois en groupe l'autre veut qu'on soit seul.
Puis après avoir réfléchis sur ces deux points de vue, on va essayer d'en dégager une conclusion.

Et grâce à cette réflexion personnelle, vous pouvez commencer à écrire votre histoire.
Si vous transposez ça à votre histoire, ça va donner ça:

-Thématique: La conquête du monde.
-Histoire: Vous allez créer à partir de cette thématique un univers qui permette la conquête du monde, et qui nécessite la conquête du monde par votre héro. Et cela en définissant le genre, le ton de votre histoire.
-Exemple: Un monde anarchique; Un monde sous la dictature d'une mauvaise personne etc..Le but du héro sera alors de rétablir l'ordre en conquérant le monde.

-Problématique:
Avec qui conquérir le monde ? Vaut-il mieux le faire en groupe ou seul ?
-Histoire: Vous allez symboliser les deux points de vue par des personnages.
-Exemple:

-Point de vue 1: Il vaut mieux conquérir le monde en groupe.
-Histoire: Ce point de vue va être symboliser par le héro de l'histoire.
-Exemple: Le héro aura plein d'amis/compagnons durant sa quête.

-Point de vue 2:
Il vaut mieux conquérir le monde seul.
-Histoire: Ce point de vue va être symboliser par l'antagoniste de l'histoire.
-Exemple: L'antagoniste de l'histoire a vu tous ses camarades et toute sa famille être tué, lors de sa conquête du monde, à cause d'un seul homme qui à voulu le trahir pour conquérir lui même le monde. Suite à cela il a déterminer que la conquête du monde doit se faire seul et seulement pour sois car la confiance envers les autres n'a plus sa place en ce monde.

-Conclusion:

/!\ Attention/!\ La conclusion ne doit pas être le choix de l'un ou l'autre point de vue, ça doit être quelque chose qui permette de dépasser les deux points de vue, c'est à dire faire ressortir les différentes nuances des deux points de vue et en dégager un point de vu nouveau.

La conquête du monde est une tâche difficile et longue dans lequel beaucoup de nos camarades peuvent mourir, donc nous devons conquérir le monde seul, mais pas pour nous seul, nous devons conquérir le monde également pour les autres, ceux qui sont mort, ceux qui sont encore là.
-Histoire: La conclusion sera symboliser par un changement du point de vu du héro.
-Exemple: Le héro qui compté énormément sur ses compagnons décide d'aller vaincre l’ennemie seul, pour le bien de tous.

La thématique, la problématique, les points de vue qui rentrent en conflit et la conclusion sont ici symbolisés par l'histoire.

La thématiques: L'univers de l'histoire.
La problématique: Les personnages.
Le point de vue 1: Le héro.
Le point de vue 2: L'antagoniste.
La conclusion: Le changement du point de vue du héro.
Arguments: Les différents arguments que vous avez pu trouver pour chacun des points de vue peuvent être représentés par des situations, des actions dans l'histoire. A vous de voir comment les représenter.

Note importante: Il est possible d'avoir plus de deux points de vue différents sur une même thématique. De plus votre histoire n'est pas obligé de se limiter à une seule thématique, une bonne histoire et une histoire qui en raconte plusieurs.




III_Conclusion:


   Je pense que toute cette réflexion est nécessaire, je vous conseille de la faire avant même de créer votre histoire. Ce n'est pas juste une réflexion sur votre histoire, c'est avant tout une réflexion sur vous même, le monde qui nous entoure, vous par rapport aux autres et au contraire les autres par rapport à vous etc... Et cette réflexion là, c'est le "CŒUR" de votre histoire, ce que vous allez transmettre aux lecteurs. Et pour symboliser ce message(votre réflexion) vous allez créer des personnages et un univers propice à la mise en place de votre réflexion.
Évidement cette réflexion seule ne suffit pas à créer une bonne histoire, d'autres facteurs rentrent en compte que vous pouvez aller lire dans d'autres articles du forum lier à la narration et la création d'une histoire. Cependant c'est un travail qui vous aidera à mettre en place votre histoire par rapport à la thématique dont vous souhaitez traiter.

(Cet article étant un essai, je vous demanderais si vous trouvez des choses qui ne sont pas claires ou pas "vrai", de le signaler de façon constructif afin d'améliorer l'article. Merci.)
« Modifié: 25 juin 2015, 11:45:37 pm par Naitho »
IP archivée

Vladimir Poutine

  • Membre Complet
  • ****
  • Points de coopération: +50/-25
  • Messages: 128
Attention, une thématique est une thèse, un point de vue à défendre ou à invalider. C'est un parti pris.

ça ne peut pas être juste un sujet comme tu les évoques dans le premier paragraphe.

thème                  =/= sujet
la guerre c'est mal =/= la guerre
IP archivée
Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.
 

Manga amateur SMF 2.0.8 | SMF © 2011, Simple Machines