Bienvenue, Invité! Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Inscris-toi sur le Forum Manga sans Frontieres !

Publie ta bande dessinee
Participe aux concours et gagne des cadeaux
Accede au tchat de manga sans frontieres
Ouvre gratuitement un blog de manga sur Manga sans Frontieres
Participe aux livestream des membres

Auteur Sujet: La BD sur le web: hébergements possibles  (Lu 1184 fois)

z3ir4m

  • Modérateur
  • Membre Senior
  • *******
  • Points de coopération: +2017/-0
  • Messages: 939
  • Avatar from Beny
La BD sur le web: hébergements possibles
« le: 12 mai 2016, 09:51:03 pm »
Comment se rendre visible sur internet (pour sa BD, of course)?

Il s’agit là, je pense, d’un point central quand on souhaite “passer à la vitesse supérieure”. En effet, si vous avez envie d’obtenir rétribution pour ce que vous faites, il est nécessaire d’avoir un public. Or, en l’absence d’un éditeur pour publier les mésaventures de vos héros, il faut bien se la prendre en main et avancer sur le terrain du public.
Votre BD est faite pour être lue (en général). Pour être lue, il faut un public. Pour avoir un public, il faut une solution d’hébergement (attention, analogie avec l’immobilier dans 3… 2… 1… en effet, c’est comme une maison pour votre BD)
Et c’est comme ça qu’on perd son public. Merci c’est tout pour moi!

Bref, revenons à des sujets plus sérieux.

Un hébergement online peut avoir plusieurs formes. Que ce soit le site dédié (et uniquement contrôlé par vous), la plateforme dédiée (des noms vous viennent en tête, avouez), les blogs divers et variés, les forums (oui, ça arrive… j’vous jure m’sieurs dames) ou tout simplement les réseaux sociaux.

Commençons donc par les plateformes dédiées

Mangadraft:

Il s’agit d’une plateforme dédiée à la BD. Les options sont surtout là pour gérer les lecteurs, leurs commentaires et leurs attentes (via sondages, publications particulières, etc.)
Plus de 900 auteurs pour plus de 1000 BD publiées. Cela offre pas mal de visibilité et quelques uns ici bas sont déjà dessus. Il s’agit d’un des gros monstres de l’hébergement à l’heure actuelle (enfin hébergement gratuit).
Il y a la possibilité de publier ses travaux et que l’on soit rémunéré en fonction des tips qui nous sont accordés (les “I love It”)

Les +:
Certains éditeurs viennent régulièrement dessus.
La page d’accueil offre directement une visibilité sur les nouveautés, ce qui permet, dès le moment d’un upload, d’être visible. Donc, si on poste avec régularité, on sera dessus souvent.
Des concours réguliers et sponsorisés par des boites d’édition

Les -:
Bon, il y’a une réputation tendant vers le kikoo (y parait)
Les commentaires risquent d’être assez succins et/ou en deça de ce que nombreux pourraient attendre en terme de pertinence.
Un seul genre associé à la BD. Ca peut en surprendre plus d’un, surtout qu’il faut bien choisir…

BD Jeunes création:

Plutôt fraiche, cette plateforme est hébergée par le site BD Angoulème qui, à l’origine et principalement, remplit ce site vitrine des artistes ayant participés aux différents concours.
Il y a aussi possibilité d’y faire héberger sa BD.
Actuellement, il y a plus de 1000 BD disponibles sur le site.

Les +:
C’est raccordé au site du festival de la BD d’Angoulème.
Le “mur” principal, nommé Tremplin, sort les BD de façon aléatoire: tout le monde à de la chance de se retrouver sur les premières lignes.

Les -:
Exclusivité d’un mois minimum demandée pour toute BD postée sur le site. Ca doit être un travail original, du coup, si vous choisissez ça, faut même pas poster de planches ailleurs.
Interface un peu lourde, notamment le menu volant à côté qui est un peu prise de tête.
Les travaux récents et les travaux de près de 10 ans se côtoient, pas super pratique à mon avis…

Lapin.org:

Il s’agit d’un éditeur (papier et web) connu notamment pour ses fameuses 23h de la BD.
Le site principal permet l’accès à de nombreuses pages des auteurs (la plupart sur Pinterest…) et des liens vers les différents strip récents.
Pour se faire héberger, il faut passer via une sélection suite à l’envoi d’un dossier directement par mail.

Les +:
Sélection pour faire le tri.
Directement au sein d’une maison d’édition, il suffira d’un peu de souplesse et y’aura peut-être négociation.

Les -:
Annoncé comme les champions de l’absurde et l’humour noir, ça plaira pas à tout le monde.
Le site est assez fouilli au premier regard.

Projet BD:

Jusqu’avant de commencer cet article, je ne connaissais pas ce site.
L’interface garanti une certaine visibilité, et le site est actif. Il s’agit de la suite logique de 30 Jours de BD (le site qui a fermé en 2014). Le site est géré par des auteurs actifs et bénévoles. Le comité de lecture se compose des membres fondateurs.

Les +:
5 Partenaires éditeurs qui peuvent venir picorer dans les nouveaux talents.
Une sélection à l’entrée qui garanti une ligne éditoriale nette et permet d’écrèmer les projets inaboutis
Un rythme imposé qui permet d’éviter la procrastination et les projets abandonnés…
… Et suffisamment lent pour permettre aux auteurs ayant un boulot ou des études à coté (et y’en a… des tonnes! et ils sont que 3!)

Les -:
Une ligne éditoriale pas clairement définie au premier coup d’oeil…
UNE publication par mois, par type, par auteur MAXIMUM… même si on peut publier plusieurs planches d’un coup.

S’en suit les forums et sites associés:

MSF

Eh oui! Médecins Sans Frontières a aussi sa platefo… oh wait...
Bon, en effet, là où vous trouvez, oui vous! Qui me lisez!
En fait, plus que la possibilité de simplement poser vos planches et votre scénario pour être malmenées améliorées par les quelques volontaires qui se crèvent l’assise pour faire bouger et améliorer les points noirs d’un ou plusieurs scénarios (voir faire bouger la mentalité d’un auteur… toi même tu sais…), il est possible de se faire héberger par le côté site d’MSF.
Pour cela, faut demander aux modos qui iront débattre pour savoir si oui ou non, la BD a sa place sur le site. Et on sait tous que les modos sont super sympas :D

Les +:
Eh! Pas besoin d’aller ailleurs, suffit d’avoir l’aval des modos!
Y’a déjà un potentiel public, notamment ceux qui ont fait bouger les choses

Les -:
Bon, on va pas s’mentir, mais MSF a sa réputation (y’a qu’à voir quelques commentaires de certains membres sur notre façon de faire)
Y’a un public, certes mais restreint. MSF n’est pas si visité que ça.
Pour être visible faut l’aval des modos (qui sont pas si sympas que ça en fait :D )

Forum BD Amateur:

Un autre forum sur lequel on peut poser ses planches pour qu’elles soient (aussi) critiquées.
L’aspect simpliste pourrait rebuter, la couleur est un peu criarde, mais l’efficacité est là.
Le site associé offre une certaine visibilité sur les dernières planches, mais il reste surtout à chercher ce que l’on souhaite lire.
Le fonctionnement est le même que tous les forums du monde.

Les +:
Des conseils plus pointus que chez d’autres
De l’audience (ce site remonte assez souvent parmi les quelques sources que j’ai interrogé)

Les -:
Le site est un peu fouilli
Peu de visibilité sur le site (faut faire la démarche d’aller regarder les planches plus anciennes, voir les BD complètes)

Café Salé:
Attention, très connu. C’est une communauté qui date de plus de dix ans et est maintenant un des (voir le premier) portail de la création graphique. Tout cela s’articule autour d’un forum, qui fait souvent la part belle aux évènements ponctuels comme du speed painting.
Il y’a bien entendu une section BD sur laquelle on peut venir poster ses storyboards ou ses scénarii.

Les +:
Une notoriété qui offre pas mal de visibilité (et donc chez les pros aussi)
Des conseils pointus la plupart du temps

Les -:
Parfois une réputation proche de l’élitisme
Je crois que MSF a une réputation pas terrible auprès de cette communauté (à confirmer)
Une bonne visibilité... mais un gros risque de se retrouver noyé parmi tout le monde
Des conseils pointus… quand quelqu’un prend le temps de répondre…

Et maintenant… les quelques autres plateformes propices à la visibilité:

DeviantArt:

Site communautaire spécialisé dans les arts graphiques et littéraires. Principalement anglophone de par son implantation (car créé par des américains), le site à une visibilité française.
Loin d’être idéal pour poster les planches pour qu’elles soient lues facilement, ce site est plus un portfolio à gérer, beaucoup plus convenable pour des illustrations sans lien les unes avec les autres.

Les +:
Avis d’un public autre que français, ce qui peut s’avérer utile
Facilité d’upload et de gestion (avec des dossiers)
A des options de réseau social (ce qui peut être un avantage)
Pas de quota en terme d’upload (à vérifier car de mémoire les free members avaient 2GB de quota max et 10 pour les core members)

Les -:
La communauté
Le manque de visibilité car la communauté est immense, on se retrouve vite noyé dans la foule
Gestion basique en mode free member (pas de sous-dossiers…)

Les portfolios en ligne:

Pinterest, Behance, Pixiv, Total Manga… tant de sites que je ne développerais pas un à un car ils ont des caractéristiques similaires: ce sont des portfolios trop fouillis pour être suffisamment pertinents. Si vous devais vous en servir, ne le faites que pour les utiliser en tant que database pour vos images, c’est encore la meilleure solution…

Et si on veut prendre les choses en main?
Maintenant on attaque une partie du problème un peu plus chronophage mais aussi plus compacte:

Les blogs:

Raccourci pour Web-log (soit journal de bord sur internet), ce genre de site sert principalement à la publication régulière (voir quotidienne) de plusieurs types d’informations: images, vidéos, texte…
L’avantage est qu’il est entièrement attribué qu’à son utilisateur. Ce qui veut dire que vous ne serez jamais noyé que dans vos propres travaux. Seul problème ensuite, reste la visibilité, car en effet, trop peu de site répertorient les blog BD…

Les blogs les plus courants:
Eblogger
Over-blog
Canal-blog
Blog4ever
Blog.fr
Unblog
Zeblog
Wordpress

Les +:
Personnel
Peut avoir la même fonction qu’un réseau social (commentaires, logs de type différents, etc.)

Les -:
Peu de visibilité sans publicité à faire
Concept un peu vieux (faut avouer)
Chronophage, mine de rien
Parfois pas mal de pub...

Les sites personnels:

Les sites perso… C’est ce qui va probablement demander le plus de temps si on veut que les choses soient bien faites.
Un site c’est entièrement personnalisable et modulable. On peut le faire via des plateformes dédiées à la création et l’hébergement de sites persos ou carrément héberger soi-même son site dans sa chambre (soyons fous!)... et même avoir son propre nom de domaine!

Les +:
ENTIEREMENT personnalisable. Pour peu qu’on s’y penche dessus, y’a moyen de faire un site qui tire vraiment son épingle du jeu.
Entièrement personnel (surtout si on a un nom de domaine à soi)

Les -:
Chronophage (mais à un point assez violent la plupart du temps) surtout pour la conception
Peut coûter de l’argent (surtout si on achète son nom de domaine ou qu’on cherche un hébergement sans pubs)
Peu de visibilité sans publicité manuelle
Un peu vieux jeu aussi…

Publicité et réseau social
Le réseau social est un des moyens de rester en communication avec son public. C'est une plateforme en règle générale facile d'accès et facile d'utilisation.
Bien entendu, difficile pour moi d'aller dans le détail pour chaque réseau social, principalement dû au fait que la définition d'un réseau social est assez générale
et, si on la suit clairement:
Citation de: Puikipedia
Un réseau social est un ensemble d'individus ou d'organisations reliés par des interactions sociales régulières.

Ici on est sur un réseau social (en se basant sur la définition). Je vais cependant recentrer mon analyse succincte sur quelques uns.

Facebook et Twitter

Que ce soit Facebook ou Twitter, il s'agit principalement un moyen de tenir son public, déjà existant, au courant de ses diverses avancées.
L'avantage, c'est que dans un cas comme dans l'autre, c'est que la visibilité peut s'étendre au delà du public en transparaissant au travers de tous les contacts de chaque personne vous suivant. Un moyen de devenir viral (au sens large du terme) et d'attirer plus de public.

Youtube et Twitch

Le partage de vidéos? Quel intérêt dans la conception de planches?
La mode va au stream de dessins ou aux vidéos en one-segment. Dessiner directement, ou sans montage, devant son public est une manière de montrer son talent et surtout de fidéliser son public...
Bien entendu, on peut y faire des tutoriaux pour différentes choses, comme le tramage, la colorisation, etc. Ce qui permettra d'attirer encore un peu plus de public.


Il y a d’autres moyens de se rendre visible… comme le démon, par exemple. Mais elles ne sont pas viables, certaines sont désertées, d’autres malhonnêtes, et probablement d’autres très méconnues, et bien entendu, certaines sont anglophones...


CONCLUSION:

Quel intérêt particulier pour ces différentes plateformes?
Comme dit au début de l’article, les moyens d’hébergement sont avant tout là pour s’assurer d’une certaine visibilité, mais pour quel public? Professionnel? Amateur?
Si on s’en tient au public impacté, notamment de son approche du média concerné, on peu se rendre compte que seuls certaines plateformes garantissent un certains standing (bien que je déteste ce mot) qui va de pair avec la réputation de ladite plateforme.
Exemple concret: ici sur MSF on passe pour des gueulards qui ne jurent que par certains aspects de la BD. Du coup, lorsque des amateurs viennent, notamment de plateformes plus “conciliantes” on peut observer du rejet, de la fougue et généralement du ban :P

La visibilité des pros:
Les professionnels (comprendre les éditeurs) viennent picorer du talent sur le web, c’est forcé, c’est logique. Maintenant, ils ne peuvent pas survoler l’intégralité du web à la recherche de talents. Comment font-ils? Que choisissent ils?
Pour suivre Ankama sur twitter, je peux voir qu’il y a de la pub qui est faite régulièrement; Maintenant, y’a-t-il des milliers de talent miners qui épluchent chaque site web à la recherche des perles rares? Non, j’en doute très fortement. Le web est bien trop vaste pour chercher à l’aveugle. Les plateformes connues et vives sont à privilégier. Tout comme le bouche à oreille ou la publicité via les professionnels de la BD qui peuvent, de temps à autre, glisser un mot doux vous valorisant à un collègue. Ca peut aider, mais c’est rare.

Quelles plateformes connues?
Si on revient sur mes différentes analyse succintes des plateformes possibles, on peut en nommer quelques unes:
Mangadraft, qui reste la plateforme à privilégier, malgré le fait que l’on risque de se retrouver noyé parmi les autres.
CFSL, qui est reconnu comme un portail très important du web artistique. Ca peut aider, surtout si on arrive à se démarquer dessus.

La visibilité des amateurs:
Il ne faut pas oublier le public. Nos travaux ne cherchent pas uniquement à attirer l’aval des éditeurs (même si c’est un but pour nombreux). Le public, amateur pour la plupart, va aussi avoir un oeil critique sur nos travaux. Là aussi, il faut privilégier les plateformes connues, mais surtout accessibles. Plusieurs noms peuvent venir en tête, mais un seul reste véritablement: Mangadraft.

MangaDraft: la plateforme parfaite (ou presque)?
Bon, loin de moi l’idée de ne proposer qu’une seule plateforme, mais il faut avouer une chose: elle est pratique, dédiée, visible et active.
Visitée par des pros, force de propositions de concours, pool d’auteurs aux styles divers et aux projets variés. C’est une plateforme qu’elle est bien pour l’hébergement.
Seul problème, à mon avis, en faire LA plateforme à voir est potentiellement une erreur, même si la diversité des plateformes ne permet pas une plus grande visibilité auprès du public. Si cette plateforme tombe ou se souille il faudra aller voir ailleurs, voir créer autre chose. Mais actuellement, il n’y a pas mieux sur le web français, à ma connaissance.

Les autres moyens actuels?
Malheureusement, les autres moyens sont souvent trop peu visibles ou connus pour être suffisamment pertinents. Que ce soit CFSL ou encore Projet BD qui se font facilement picorer, cela reste encore trop peu visible et aléatoire.
Le blog ou le site perso est une notion malheureusement un peu dépassée à l’heure actuelle de mon point de vue car ils requierent une publicité annexe et efficace. Il y a bien entendu quelques success stories associées aux blogs, mais pas récemment.

Digression: "Numérique: BD et webcomic?"
Le format BD n’est pas le plus propice à une exploitation web, même s’il est aussi pertinent, à mon sens, que sa version papier. Avec l’évolution technique et les moyens actuels en terme de matériel, de connectivité et de débit, une autre ère a aussi démarrée (bon depuis un moment, hein): le webcomic ou plutôt, le webmédia. A comprendre le média fait pour être vu sur les appareils actuels, qui a évolué différent de la BD.
Turbo média, scroller, inserted gifs, one page… Une nouvelle vague de moyens narratifs pour écrire une histoire. Exploiter au mieux la technologie portable et mettre le lecteur sur le devant de la scène. Delitoon semble avoir prit ce chemin, l’estimant plus viable à long terme probablement…
A savoir lequel des deux prendra le pas sur l’autre, aucune idée, même si j’ai bon espoir que les deux coexistent tranquillement...

[edit:15/5]Rajout Réseaux Sociaux & modif taille des images.
« Modifié: 15 mai 2016, 12:04:29 pm par z3ir4m »
IP archivée
Playing Touhou is like standing in the rain without getting wet...

Galerie

Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.

Istudying

  • Membre Senior
  • *****
  • Points de coopération: +325/-26
  • Messages: 522
  • Suffer is life
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #1 le: 13 mai 2016, 07:40:55 am »
Cet article est génial.
IP archivée
...

Young Lebowski

  • Invité
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #2 le: 13 mai 2016, 02:22:06 pm »
C'est bon c'est lu, encore gégé zbir cet article est très utile en plus d'être concis, clair et précis!

Genre suffit de demander a des modos pour avoir ses pages sur le site? x) Cette info aurait sa place ailleurs parce que je pense que pas grand monde n'est au courant ...
IP archivée

Senchiro

  • VIP
  • Membre Héroique
  • *
  • Points de coopération: +23/-2
  • Messages: 1.026
  • L'homme qui planchait plus vite que son ombre...
    • WWW
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #3 le: 13 mai 2016, 07:29:37 pm »
Bon article z3, tu m'as fait découvrir quelques trucs assez cool ;)
IP archivée

Serom

  • Modérateur de section
  • Membre Senior
  • *
  • Points de coopération: +78/-0
  • Messages: 500
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #4 le: 13 mai 2016, 08:44:48 pm »
Yes merçi beaucoup z3!
Article super intéressant et utile pour beaucoup de monde (moi y compris).

Je me permet de rajouter le lien d'un site plutôt cool, c'est une plateforme d'édition bd en ligne qui sélectionne à l'entrée aussi. La qualité des bd est assez variable mais j'ai trouvé quelques bd assez cools:

https://grandpapier.org/

Sora

  • Membre Héroique
  • *
  • Points de coopération: +15/-0
  • Messages: 1.293
  • 私はソラです ^^ !!!
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #5 le: 17 mai 2016, 10:52:37 pm »
Whoua !!! Très bon article Zeir !!! ( faut que j'en prenne de la graine pour mes prochains, si j'en fait encore ^^ )

La liste est déjà bien grande mais voici d'autres sites de ma connaissance si ça vous intéresse ^^ !


[/url]

Bien qu'un peu vide pour le moment ( pas de oneshot et seulement une publication avec des pages " Space Traveler " pour pas la citer ^^ ( l'autre ce n'est qu'une illus pour le moment ) ) le site propose une interface simple de prise en main et assez ergonomique ( malgré ce JS super super super... lent ! ). Le système de lecture n'est en rien exceptionnel mais il est efficace. Pour le moment pas grand chose mais il a un bon référencement SEO pour une sélection de mot clé peu " générique " ce qui pourrait l'amener à être plus populaire dans les années à venir ^^ !

Les + :
- Interface Simple
- les 6 premières nouveauté sont affiché sur la page d'accueil ce qui laisse une bonne vue
- Ils s'engagent à vous donner " un compte rendu détaillé de votre manga ainsi que la réponse concernant votre publication. " ce qui signifie que même si vous n'êtes pas publié, vous avez un retour sur votre travail ^^

Les - :
- M**** Le JavaScript quoi, il faut le soigner ! Il est encore plus lent que du CSS3, les menus sont un calvaire !
- Peu d'activité pour le moment, ce qui donne pas grand chose comme vu dessus pour le moment ^^'
- Il préfère utiliser MSN et Skype ( même si vous avez toujours la possibilité de faire autrement )


Site au design soft et assez sympathique, très rapide de chargement et d'action, on a le droit à un panel de niveau étendu, des bons comme des moins bons et il est multi langue !

Les + :
- Simple, efficace et rapide
- Système de lecture très très rapide et agréable, à un défaut prés, pas de redimensionnement auto et pas de scroll au clavier, il faut le faire à la souris ^^
- Dispose d'un forum avec possibilité d'entraide, discussion et autres
- La page où est publier votre manga est personnalisable
   ex :
   http://www.mangakas.com/fr/manga/view/44/mythes+et+legendes
   http://www.mangakas.com/fr/manga/view/53/2019
- Sélection avant publication ( et possibilité de fixer un pris d'achat de ce que j'ai pu voir pour ceux qui voudrait pas partager :3 )
- Langue : FR, EN, DE, ES, IT autant dire beaucoup ^^

Les - :

-Pas beaucoup de visibilité pour les mangas posté dessus
-Top 10 très... ( en fait je sais pas comment décrire ), avec un top 10 différent pour chaque langue

Côté forum :

CQFD

Que dire... Il s'agirait de l'enfer  :P ! Bon mis à part cette petite pique :3

CQFD est un forum un peu au même titre que nous qui " s'entraident ", bon soyons honnête allez ^^ ! Votre présentation fait office d'entretien, si un modo juge votre niveau trop " bas ", vous n'êtes pas admis et donc certaines sections vous sont fermées tel que les galeries et les divers exercice qu'ils font entre eux. Les Admins estiment ( pour la plus part ) ne pas avoir à critiquer ceux qui sont pas admis
Une fois la sélection terminée et pour vraiment avoir le droit de poster, vous êtes obligés de faire 4 articles "pertinents" ( en soi pas une mauvaise idée mais l'obligation et abusée ). Après ça vous pouvez vous en servir comme d'un forum.
Pour une présentation plus complète serom ou inco peuvent vous en fournir ;)
Le témoin Serom/Incolore est appelé à la barre :3 !!!

Les + :
- Articles sympas pour la plus part, bien rédigé, soigné, contenant des informations utiles ou des traduction d'interview ou article qui ne serait pas en français
( Je vois pas d'autre plus, si quelqu'un en vois il doit surement en avoir d'autres )

Les - :

- Communauté trop élitiste à mon avis
- Le CSS c'est barré cause de maltraitance en codage :3 !
- Très peu ergonomique
- L'interface n'est pas simple et leur image de présentation est trop grande, il faut défiler vers le bas d'environ le tiers de la barre de scroll si vous voulez apercevoir le forum.

Voilou ^^ !

En tout cas excellent article Zeiram !
IP archivée

z3ir4m

  • Modérateur
  • Membre Senior
  • *******
  • Points de coopération: +2017/-0
  • Messages: 939
  • Avatar from Beny
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #6 le: 18 mai 2016, 09:27:51 am »
C'est vrai que j'avais pas pensé à CQFD au niveau des forums (alors que c'est quelque part dnas les bookmarks de mon navi au boulot).
Gaman, je connaissais que de nom, mais ce n'est jamais remonté lors de mes recherches.

Par contre, Mangakas.com, c'est remonté et je l'ai omis pour une bonne raison: pas d'activité depuis un bout de temps et la dernière news en date est assez claire à mes yeux:
Citer
Après plus de 6 ans d'aventure avec la plateforme Mangaka.com celle ci commence à s’essouffler face aux grandes Amilova et MangaDraft. En effet les facilité de lecture et de navigation et surtout leurs fréquentations font que la plateforme a été peu à peu désertée. Un triste constat de ma part et peut-être un sentiment partagé.
Et le fait qu'il n'y ait aucun commentaire ajoute sur l'impression de désertion de cette plateforme.

En tout cas, thx pour ces ajouts... que je ne pourrais pas rajouter dans le post principal car j'ai atteint la limite de caractère...
IP archivée
Playing Touhou is like standing in the rain without getting wet...

Galerie

Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.

Vladimir Poutine

  • Membre Complet
  • ****
  • Points de coopération: +50/-25
  • Messages: 128
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #7 le: 18 mai 2016, 03:00:13 pm »
tous les ans, c'est le retour de Gaman... à un moment... Lol..
IP archivée
Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.

z3ir4m

  • Modérateur
  • Membre Senior
  • *******
  • Points de coopération: +2017/-0
  • Messages: 939
  • Avatar from Beny
Re : La BD sur le web: hébergements possibles
« Réponse #8 le: 18 mai 2016, 03:54:18 pm »
Oui, j'ai été rapidement dessus: 2 séries en cours, une seule d'accessible l'autre pointant uniquement sur la couv', pas d'OS... c'est pas très actif tout ça. D'un certain point de vue, normal que je n'en ai pas entendu parlé lors de mes recherches...
IP archivée
Playing Touhou is like standing in the rain without getting wet...

Galerie

Vous devez vous inscrire sur le forum pour visualiser le contenu de ce spoiler.
 

Manga amateur SMF 2.0.8 | SMF © 2011, Simple Machines