Manga sans Frontières

Forum amateur => Projets BD/Manga => Discussion démarrée par: Syncope le 02 novembre 2010, 06:45:05 pm

Titre: [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 02 novembre 2010, 06:45:05 pm
Synopsis.
A l’appellation de mon nom, ils frissonneront. Ils me redouteront, me fuiront, me craindront . Tueurs, voleurs, violeurs, psychopathes, criminelles subiront le chà¢timent qu’ils méritent.
Je suis le messager de la mort, le pire homme sur terre qui persiste à  redorer la paix. Je vaincrais les auteurs de violence par la violence. Le monde entier me surnomme The Worstman, le justicier de Nevery town.

Nevery town, trois crimes odieux venaient de se dérouler dans la banque principale de la ville. Le commissaire Richard Writter est envoyé sur les lieux pour inspecter les victimes, accompagné de son assistant Norton Roodward. Ils comprennent vite que l’auteur de ces actes répétés est enfaà®te un homme au but unique de rétablir la paix dans cette ville à  n’importe quel prix. Mais voilà  que le commissaire à  des doutes sur son assistant qui est aussi le compagnon de sa fille…

La Note D'Intention.
 - Comment vous est venu ce projet ?

Indéniablement en regardant « The Punisher ». Maintenant c’est vrai qu’il y a beaucoup de ressemblance mais j’ai bien aimé le sujet du film. Après je suis retombé sur les Marvels d’où l’idée de créer un justicier( pas super-héros, je n’ai nullement l’intention d’attribuer des supers pouvoirs) .

- Parlez-nous un peu de  la façon dont vous allez traiter vos personnages
Ils ne riront pas. Richard Writter se retrouvera dans une situation délicate avec sa fille et se mettra à  dos son partenaire et assistant Norton Roodward qu’il considère comme son fils. Sa fille, elle, devra faire un choix et doutera beaucoup, elle n’aura plus confiance envers beaucoup de personnes. Et enfin, Norton ne comprendra pas la réaction de Richard et se sentira rejeté.
On apprendra les raisons qui pousse Worstman à  vouloir rendre la justice à  Nevery town au long du OS.

 - Quel schéma suivra l'intrigue ?
On verra une alliance se recréer pour un but unique( difficile de comprendre quand on ne connaà®t pas l’histoire mais je croit déjà  avoir dévoilé trop de chose à  mon goà»t). La fin se finira de tel sorte qu’il pourra y avoir une suite.

- Quels sont les thématiques que vous souhaitez aborder ?
Et bien, le seul moyen de rétablir une lueur de paix et de tuer, c’est à  double tranchant on va dire. Dans l’ensemble il y aura beaucoup de violence.
 
- Quels sont vos inspirations ? (cinéma, littérature, peinture, architecture, BD, manga, comics, jeux vidéo)
Déjà  pour l’histoire, comme dit plus haut, The Punisher et le concept Marvel, j’ai aussi aimé une autre histoire mais je la dévoile, je n’aurai plus aucun intérêt à  poster mon projet. J’ai beaucoup d’inspirations mais je ne connais pas le nom de toutes mes « sources » on va dire.
Pour le dessin, le style graphique des BD des héros Marvel m’intéresse beaucoup. Le dessinateur Kim Byung Jin dont je m’inspire beaucoup puis tous les autres bouquins que j’ai pus lire jusquâ€™à  présent, sa fais une sorte de bouillie passée au mixeur…
 
- Quels genre souhaitez traiter ?
Thriller/policier.


- Pourquoi ce genre la / Qu'est ce qui vous attire dans ce genre ?
C'est ce qui colle le plus avec l'histoire.

- Quel est le ton que vous voulez donner a votre manga ?
Un univers de violence, noir, sombre, pas drôle.

- Un petit mot pour vos futurs lecteurs.
Sur le moment ? J’en ai pas…

Bon, voilà  dans le fond. Je continu à  bien bossé sur l'histoire pour qu'elle soit bien casée.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Nykko le 02 novembre 2010, 06:55:25 pm
En lisant le Synopsis, je me suis revu gamin en train de regarder les épisodes de Batman sur France 3 le Dimanche matin à  10h mdrrr
Nan restons serieux, je trouve le concept intéréssant de vouloir allier du Marvel avec un univers de manga un peu sombre comme tu disais. Je suis assez bien placé pour savoir que s' est pas toujours facile à  gérer ce genre d' univers quand on décide dés le début de le faire sombre mais personnelement j' ai hate de voir ce que ça va donner car je trouve le concept trés trés bon. D' aprés ce que j' ai compris, il y aura une partie un peu enquête aussi non?
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 02 novembre 2010, 06:59:02 pm
En lisant le Synopsis, je me suis revu gamin en train de regarder les épisodes de Batman sur France 3 le Dimanche matin à  10h mdrrr
Nan restons serieux, je trouve le concept intéréssant de vouloir allier du Marvel avec un univers de manga un peu sombre comme tu disais. Je suis assez bien placé pour savoir que s' est pas toujours facile à  gérer ce genre d' univers quand on décide dés le début de le faire sombre mais personnelement j' ai hate de voir ce que ça va donner car je trouve le concept trés trés bon. D' aprés ce que j' ai compris, il y aura une partie un peu enquête aussi non?

Oui, le début commencera par une enquête( dès le premier chapitre).
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Mear le 02 novembre 2010, 07:01:19 pm
Tu parle d OS, et ensuite de 1er chapitre,  combien de page as tu prévu?
Titre: Re : Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 02 novembre 2010, 07:04:21 pm
Tu parle d OS, et ensuite de 1er chapitre,  combien de page as tu prévu?

Et je plante sur ça aussi... Je sais pas combien de page précisément mais je viserai les 80 mais peut-être que j'aurai besoin de plus.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 02 novembre 2010, 07:14:25 pm
Je vais faire mon "Rouge"  mais Seinen et consorts c'est pas un genre. C'est une classification éditoriale, et dans ces classifications on peut retrouver tous les genres (science fiction, policier, romantisme, fantastique, merveilleux etc...). La seule différence que ça fait c'est le public visé, et à  forciori (en principe bien sur...), le degré d'implication de l'histoire et les niveaux de lectures, ou plus simplement le propos explicite ou implicite.

Donc d'après ce que je lis ça relèverai plutôt du "thriller policier" ? Et non pas d'un bio-pic animalier =P.

Corrige moi ça avant de te faire zigouiller ! \o/ lol
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 02 novembre 2010, 07:19:12 pm
Je vais faire mon "Rouge"  mais Seinen et consorts c'est pas un genre. C'est une classification éditoriale, et dans ces classifications on peut retrouver tous les genres (science fiction, policier, romantisme, fantastique, merveilleux etc...). La seule différence que ça fait c'est le public visé, et à  forciori (en principe bien sur...), le degré d'implication de l'histoire et les niveaux de lectures, ou plus simplement le propos explicite ou implicite.

Donc d'après ce que je lis ça relèverai plutôt du "thriller policier" ? Et non pas d'un bio-pic animalier =P.

Corrige moi ça avant de te faire zigouiller ! \o/ lol
Okay  tonton Sparta :D! Par contre bio-pic animalier j'ai pas compris ::).
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 02 novembre 2010, 07:24:02 pm
Si tu veux un exemple de bio-pic récent : "The Social Network", "Marie Antoinette", "Last Days", "C'est l'Histoire d'un Mec..."

Tout ce qui raconte la vie de quelqu'un, une biographie si tu préfères... (pour être grossier, ça reste romancé tout ça =p ). Pour taper dans le manga niveau bio-pic on peut avoir "Vagabond" ou encore "La Rose de Versailles".

Donc bio-pic animalier, c'est plutôt du genre euh..."La vie de René mon hamster angora" x)
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 02 novembre 2010, 10:15:05 pm
Ce qui est bien avec ce sujet, c'est qu'il illustre exactement ce que je disais sur le sujet de Nykko : c'est toujours la même terminologie, toujours les thèmes à  la con (on s'en fout que ce soit du sécurisatisme de droite un peu facho sur les bords, ça fait classe de parler de justice) aborder comme si on était dans la bible, les même référence à  coup de thriller à  la moral oscillant entre le douteux et le gerbant et une intrigue déjà  jouée au bas une dizaine de fois dont le seul intérêt est d'agiter de polémique populaires pour se donner de l'ampleur.

C'est kewl, mec, continue comme ça.
Je veux pas jouer mon mec de gauche, mais bordel, un peu de subtilité dans ce monde de merde, ça fait pas de mal. réfléchis juste trente seconde à  savoir si ce que tu dis est réellement si évident que ça.
Le cadre de ton histoire pue autant qu'un épisode de Law & Order.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Akioh le 03 novembre 2010, 12:14:07 am
Oui mais sois un peu indulgent, il n'a que 13 ans je crois bien, et déjà  que je refuse à  ces cons de lycéens une prétendue conscience politique sur la question des retraites, j'irai pas demander des comptes à  un petit collégien sur ce genre de questions.
Il fait ça plus dans le plaisir d'imiter un genre qu'il affectionne, sans confronter ça à  une réalité politique quelconque.
Je sais que l'à¢ge n'est généralement pas une excuse pour toi, mais on vas pas lui demander de renouveler le genre à  13 ans, à  ce stade si ça le fait dessiner et intérioriser quelques règles de narration, c'est déjà  énorme, et c'est déterminant pour la suite. Si je me suis mis à  la BD vers son à¢ge, c'est en grande partie grà¢ce à  des encouragements volontiers démago ( et totalement injustifiés vu mon niveau de l'époque) de la part du grand frère, et rétrospectivement, je regrette pas.
Ce qui ne veut pas dire qu'on vas t'encourager à  faire du vu, vu et rerevu syncope, mais au moins restes à  l'échelle d'un one shot pour commencer (j'irai pas t'encourager à  faire une saga de 12 tomes sur cette base là ).
De là  demandes toi simplement comment innover un peu sur ce genre là .
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 03 novembre 2010, 01:44:16 am
J'ai même pas fait attention à  l'à¢ge en fait.

Le truc, c'est qu'à  faire des concessions de ce type, on va se retrouver dans la même situation que n'importe quel autre forum (dont UM ?) où au final, on se retrouve à  dire les mêmes choses et faire les même concessions en boucle.
Excuse moi, mais on soit, que quelqu'un de treize lance quelque chose comme ça est finalement plus inquiétant que ce soit quelqu'un de plus vieux.

Je veux bien que faire quelque chose, c'est bien, même moi j'en fais pas autant (enfin, si, je le faisais quand j'étais gosse, mais quand on est gosse, on a honte de rien). Mais on ne fait pas n'importe quoi non plus.
Je suis désolé, mais quelque soit l'à¢ge :

Citer
Et bien, le seul moyen de rétablir une lueur de paix et de tuer

Non.
Quand je vois une phrase comme ça, je trouve ça flippant. J'ose espérer que c'est bien une mauvaise influence des série américaines à  la con.

Et me parle pas de conscience politique, je suis à  Nanterre et les moralisateurs politique, j'en ai plein le fondement. Non, je parle bien de faire une histoire, là . Ca à  un sens une histoire, on fait attention à  ce qu'on met dedans. Et partir sur la base de "il faut tuer pour...", d'un simple point de vue moral, c'est douteux.

Après, ce genre de chose devrait se faire dans une salle de classe, mais qu'est-ce que fait un gamin de treize ans sur le net. Est-ce que c'est vraiment à  nous de dire "oui, c'est bien continuer à  pratiquer pour t'améliorer, le reste viendra avec l'à¢ge". Bien sà»r que c'est vrai, c'est le meilleur conseil qu'on puisse donner avec celui d'apprendre de ses erreurs.

Mais est-ce que c'set vraiment à  nous de faire ça ? =/
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 03 novembre 2010, 08:53:44 am
Peut être veut-il parler du "moindre mal".

Dans une situation donnée désespérée ( genre Gotham City/Sin City ), de deux ou plusieurs solutions, laquelle est la plus efficace et la moins pire ?

Je vois rien de politique ou de démago la dedans. C'est bien d'avoir des histoires impliqués mais faudrait apprendre un peu à  juste voir l'entertainment dedans et pas toujours un quelconque parti pris politique qui au final est inexistant ...

Enfin je pense.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 03 novembre 2010, 09:44:37 am
Citer
Peut être veut-il parler du "moindre mal".

Bon on va prendre le truc de manière littéraire.

Citer
Et bien, le seul moyen de rétablir une lueur de paix et de tuer, c’est à  double tranchant on va dire.

Ce qui est veut exactement dire :

Citer
Il est nécessaire de tuer pour ne pouvoir rétablir qu'un peu de paix.

Je sais pas si la nécessité de tuer t'évoque quelque chose, la caractéristique même de la violence étant qu'elle n'est jamais nécessaire. qu'il y ai marqué ça das les thématiques c'est plus de "l'entertainment" (on dit divertissement un français, y'a un tout un chapitre des Pensées de Pascal qui en parle), c'est archi-subversif.

Encore une fois, une histoire ne veut pas rien dire. Sans parlé de parti pris politique ou de démago', il y a toujours un but didactique, mimétique ou catharsique qui n'est pas du tout négligeable. Juste voir le terme "entertainment" (j'ai pas finis de vos faire chier avec les mots que vous employez, aucun mot ne s'emploie au hasard) est déjà  une forme de dérive.

Alors soit on choisit des matures et sérieux et on va jusqu'au bout (c'est-à -dire qu'on les traite avec sérieux et maturité), soit on fait autre chose. Et là , je réponds pas ne particulier à  ce sujet en disant ça.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 03 novembre 2010, 10:47:38 am
J'ai l'impression que t'es choqué... oO

Jsais pas en comparaison Marv de Sin City c'est un mec bien et pourtant il dessoude à  tour de bras, il en vient même a décapiter un môme et flinguer un homme de Dieu...

De ce que je vois de son histoire dans la note d'intention, c'est un univers à  la Sin City ou encore Batman ( Depuis Frank Miller, mais simplement en terme d'ambiance). On peut imaginer la ville aux mains de malfrats où la violence est pain quotidien. Agression, braquages, fusillades, drogue etc... Au travers de ça tu as un trio de personnage avec des problèmes que n'importe qui peut avoir.

Sentiments amoureux principalement, et d'autres choses. Là  le personnage principal se retrouve surement à  la racaille la plus immonde de cette Terre (admettons), banquiers verreux, hommes de main sans scrupule d'une "MAFIA" omniprésente. Mafia qui lutte contre la loi et l'ordre. Au milieu de tout ce cercle vicieux de corruption, qu'est ce qu'il reste ?

Qu'est ce que peut faire un mec qui veut avoir la paix, être tranquille (sachant que tout un chacun à  ses problèmes) dans ce genre de monde ? Ne soyons pas naà¯f : mettre le "gentil méchant" (joli comme antinomisme je trouve... enfin très explicite) en prison va régler le problème et la paix reviendra à  Townsville (référence).

Non moi ce que je veux en voyant ça, c'est qu'il lui pète la gueule, qu'il le bute, qu'il lui fasse voler la face par dessus un immeuble de 30 ou 40 étages et qu'il s'étale comme une daube dans une flaque cramoisie en bas. Je veux voir un mec qui "vient faire la loi" paradoxalement. "Paradoxalement", c'est là  que c'est intéressant, même si déjà  écumé c'est clair.

Le seul truc ou j'émets des réserves, c'est la motivation du type à  devenir justicier masqué ainsi que le liant avec ses préoccupations personnelles. Il faudrait éviter de tomber dans le gentil tonton qui s'est fait tuer...  ou les gentils parents richissimes assassinés dans une ruelle...


Au delà  de ça, le message me parait clair: "le moindre mal" enfin à  priori et surtout dans une situation donnée qui relève de la fiction.

Après j'extrapole, je vois en avant sauf que ça se trouve, Syncope veut pas exploiter son histoire de cette façon là . Auquel cas faut plus de nuance et voir selon le contexte si tuer est vraiment la seule option utile. La Justice est aveugle paraà®t-il.



Je vais prendre mon cas en exemple pour revenir à  ce que je disais sur le divertissement si tu préfères. Dans mes histoires, ça vole pas haut les propos en filigrane. Une thèse simple et souvent qui ne marche que dans un contexte donné, celui de la BD. Comme Crowds par exemple. J'avais juste envie de me faire plaisir à  dessiner de la SF. J'y ai mis un léger bout de choses que je pense dedans, mais je veux dire ça se résume en une phrase. C'en est presque naà¯f voir niais. A tel point que ce que je fais en ce moment (Point Geek) ça n'a "qu'une" portée sentimentale, c'est un message destiné à  une seule personne. Et ce n'est pas forcément dans les scénari que ça se voit mais plutôt dans l'action de faire la BD. Bref je digresse.

Je veux dire par là  que si lui tout ce qu'il veut dire dans sa BD c'est "ouais bah parfois faut se salir les mains", bin moi je trouve ça suffisant. On peut pas tous faire du "Hello Black Jack" et parler de la situation des hôpitaux dans un pays donné, on peut pas ou n'en a simplement pas l'envie. Sinon on devient Mature Sans Frontière... encore que ça fait site de rencontre avec des cougars la ...


En tout cas, j'ai un peu du mal avec cette levée qu'on retrouve sur plusieurs topics (et je t'accuse pas hein, je dis juste que j'ai du mal à  cerner parfois le pourquoi). Autant on peut vraiment retrouver des histoires qui ne tiennent pas et qui sont tellement vues, revues, rerevues etc... Autant parfois y a un élément du contexte qui peut tout changer dans l'histoire. Là  les personnages sont pratiquement , non ils sont une famille. Moi ça me suffit pour vouloir en voir plus au travers d'un monde comme décrit où un justicier "sévit".

Si c'est juste la phrase qui te choque, qu'il la change. Dans le contexte, encore une fois, elle ne me paraà®t pourtant pas si aberrante. Sortie de son contexte bien sà»r là ....
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 03 novembre 2010, 02:12:53 pm
Non, stop.

Là , tu vas trop loin parce que tu prends le sujet à  cÅ“ur. Pourtant, je passe mon temps à  le dire, c'est qui importante, c'est pas ce qu'il a voulu dire, ça je m'en fout. C'est ce qu'il y a d'écrit qui compte.
Et là , textuellement, ce qu'il y a d'écrit ce que la seule solution contre la guerre ou le chaos (sous-entendu permanent dans la phrase, on ne peut pas rétablir quelque chose qui n'a pas été établi puis renversé) c'est de tuer. La seule et unique solution, c'est du joli présent de vérité général utilisé dans les formules toutes faites, c'est montré comme une vérité universelle.
Tout ton message ne fait que souligner la portée subversive du principe.

Que je sois pour ou contre on s'en cogne, parce que c'est juste agiter des polémiques sans les traiter (ce que Sin City ne fait pas, c'est juste un polar avec un humour noir assez incisif). Et ça, c'est exactement subversif et l'exemple le plus flagrant de cette subversivité, c'est Law & Order. Prend un Monster, ou même juste un Full Metal Alchemist et regarde la manière dont l'éthique est traité. Là , il y a des thèmes abordés. Ce sont pas juste des histoires "trop dark" elles sont racontées avec beaucoup de justesse (même si FMA sombre un peu sur la fin). C'est pareil avec Legend of the Galactic Heroes, série qui évoque la guerre on long en large et en diagonale pendant 110 épisodes.

Et je suis pas en train dire qu'il faut que tout le monde soit super sérieux, c'est justement tout le contraire. Si on prend un thème sérieux, c'est pour l'aborder de manière sérieuse, sinon on fait autre chose. Et ça, c'est un thème sérieux, à  ne pas aborder n'importe comment. C'est le travers dans lequel Sin City ne tombe justement pas, grà¢ce à  un truc qu'on appelle la fonction catharsique.
Titre: Re : Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 03 novembre 2010, 02:27:38 pm

Et je suis pas en train dire qu'il faut que tout le monde soit super sérieux, c'est justement tout le contraire. Si on prend un thème sérieux, c'est pour l'aborder de manière sérieuse, sinon on fait autre chose. Et ça, c'est un thème sérieux, à  ne pas aborder n'importe comment. C'est le travers dans lequel Sin City ne tombe justement pas, grà¢ce à  un truc qu'on appelle la fonction catharsique.

je ne te rejoins pas sur ce point. En quoi les trucs qui parlent d'amour sont pas tout aussi sérieux que les trucs qui parlent de la mort ?

Pourtant ya des comédies sur les deux. En outre, je ne te contredirai pas en disant que al note d'intention est certes un peu flottante. Peut être n'a-t-il pas porté assez de réflexion sur son projet.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 03 novembre 2010, 02:45:13 pm
Citer
je ne te rejoins pas sur ce point. En quoi les trucs qui parlent d'amour sont pas tout aussi sérieux que les trucs qui parlent de la mort ?

J'ai jamais dis ça, donc je vois pas ce que je pourrais répondre. J'ai pas dis machin c'est sérieux, truc ça ne l'est pas, j'ai juste d'aborder un thème sérieux de manière sérieuse.

Et surtout, aborder avec sérieux ne veut pas dire sans humour. Le bouqin de Voltaire sont bourrés d'ironie, mais en le lisant maintenant, on peut encore rire des certains trucs (genre le maitre qui éduque la servante dans les buissons, Candide, c'est d'une subtilité). Au contraire, se prendre trop au sérieux ne veut pas dire que c'est réellement sérieux.

Encore une fois, c'est une question de nuance, de subtilité, de juste milieu. On ne met pas tout d'un côté et le reste de l'autre.

Citer
Peut être n'a-t-il pas porté assez de réflexion sur son projet.

Citer
réfléchis juste trente seconde à  savoir si ce que tu dis est réellement si évident que ça.

Tout ça pour en arriver à  ce que je disais dès le début.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 03 novembre 2010, 02:47:49 pm
toutefois je pense pas que ce soit si inutile que ça. Au moins il voit comment son histoire peut être perçue.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Nykko le 03 novembre 2010, 03:27:28 pm
Lol faut pas le décourager non plus le pauvre, faut juste qu' il réfléchiisse un peu à  la visée de son projet. Maintenant, peut être aussi qu' il y a déja réfléchit mais qu' il l' a mal expliqué.
Juste Rhyvia, pourrais tu expliquer vite fait ce qu' est la catharcie s' il te plait, les profs de français en parlent souvent mais j' arrive pas à  retenir ce qu' est ce foutu truc  :-[
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 03 novembre 2010, 04:44:09 pm
Catharsis. Pas catharcie, on dirait le nom d'une opération chirurgicale.

C'est assez compliqué donc je vais pas trop entrer ans les détail. C'est quelque chose qui s'applique à  la base au théà¢tre et qui s'oppose à  la fonction mimesis. Ce sont en gros deux idées complétement opposées du processus d'identification dans une pièce de théà¢tre, le catharsis étant celui qui favorise l'identification du spectateur à  ce que vive les personnages alors que la mimesis pousse à  al représentation du réel (ce qui donne un effet de recul et donc supprime cette identification).

La catharsis à  le but de "purger" le spectateur de ses pulsion en le représentant sur scène (le spectateur voit les personnage agir, il s'identifie au personnage et agit en même tant qu'eux). La mimetis représente au contraire une réalité de manière directe, comme pour la révéler (mimetis, ça donne mimer).

Après, c'est un peu plus subtil à  maitriser, notamment parce qu'on arrive après le réalisme. Du coup, aussi étrange que ça puisse paraà®tre, l'anticipation est un genre particulièrement mimétique alors qu'une comédie sentimentale entre deux lycéens sera plus catharsique.

Si on devait résumé avec ce qui a été dit sur ce sujet, catharsis = divertissement, mimesis = sérieux. C'est un peu grossier mais sans entre dans les détails, ça peut faire une bonne base. L'un ne vaut pas mieux que l'autre, faut juste savoir les différencier.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Nykko le 03 novembre 2010, 04:58:18 pm
Merci^^  je comprend carrément mieux et je pense que ça sera aussi plus simple pour Syncope^^  :)
Titre: Re : Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 03 novembre 2010, 07:14:43 pm
J'ai même pas fait attention à  l'à¢ge en fait.

Le truc, c'est qu'à  faire des concessions de ce type, on va se retrouver dans la même situation que n'importe quel autre forum (dont UM ?) où au final, on se retrouve à  dire les mêmes choses et faire les même concessions en boucle.
Excuse moi, mais on soit, que quelqu'un de treize lance quelque chose comme ça est finalement plus inquiétant que ce soit quelqu'un de plus vieux.

Je veux bien que faire quelque chose, c'est bien, même moi j'en fais pas autant (enfin, si, je le faisais quand j'étais gosse, mais quand on est gosse, on a honte de rien). Mais on ne fait pas n'importe quoi non plus.
Je suis désolé, mais quelque soit l'à¢ge :

Citer
Et bien, le seul moyen de rétablir une lueur de paix et de tuer

Non.
Quand je vois une phrase comme ça, je trouve ça flippant. J'ose espérer que c'est bien une mauvaise influence des série américaines à  la con.

Pour les personnes de mon à¢ge, c'est même plus choquant de voir des films d'horreur où le sang gicle comme vache qui pisse ou de voir une pair de seins par ci par là ( c'est surtout le"Quand je vois une phrase comme ça, je trouve ça flippant." et ben pourtant c'est la vérité).
Mon père m'a toujours interdit de regarder Sin City donc le problème est vite réglé, je connais pas du tout)
Pour " le seul moyen de rétablir une lueur de paix et de tuer" je sous entend que les envoyés en prison ne vaut même pas la peine car si ils ont assez d'argent, ils n'auront juste à  payer pour être libre et pourront à  nouveau commettre des crimes.




Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Rhyvia le 03 novembre 2010, 08:00:50 pm
Citer
Pour " le seul moyen de rétablir une lueur de paix et de tuer" je sous entend que les envoyés en prison ne vaut même pas la peine car si ils ont assez d'argent, ils n'auront juste à  payer pour être libre et pourront à  nouveau commettre des crimes.

J'imagine que tu dis ça parce que que tu l'as vu ou entendu quelque part.

Alors non, c'est pas aussi simple. Ce genre d'affirmation soulève d'autres questions avec notamment, pour faire simple, la responsabilité qu'on les personnes les unes autres. On peut aussi y voir des débouchés pas spécialement rassurant, c'est de ça que je parle quand je dis que c'est flippant (je dis pas ça pour te prendre pour un idiot, mais à  treize, c'est le genre de chose qu'on ne devrait pas pouvoir dire n'importe comment, la discussion et la réflexion doit toujours rester ouverte sur le sujet).

La peine de mort est aussi un sujet qui a été abordé pendant plusieurs siècles et qui a été remis en cause sur pas mal de point (t'as d'assez grande chance d'en entendre parler dans ta scolarité, accompagné d'un texte de Victor Hugo, c'est presque infaillible). Un des points les plus connus, c'est sur la dissuasion. On montre souvent la peine de mort comme dissuasive, alors que c'est complétement faux. Au contraire, ça finit par donne lieu à  un banalisation de la mort qui a des effets assez négatifs à  long terme. Au final, la peine de mort ne fat plus peur, la mort elle-même devient courante alors en plus de ne pas empêcher les crimes, ils deviennent de plus en plus violents. On peut mettre ça en parallèle avec la terreur, donc t'as déjà  du entendre parler vaguement. On trouve aussi des exemples plus ou moins importants de dérive de la peine de mort dans l'histoire (inquisition, la terreur, épuration, Mccarthisme).

En bref, c'est un sujet qui n'est pas si évident. C'est un thèse assez populaire et c'est justement pour ça qu'il faut s'en méfier. Si vraiment le sujet t'intéresse, essaie de demander à  certains de tes prof' de te parler un peu de sujet.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 03 novembre 2010, 08:08:08 pm
Oui, je ferais mieux de faire attention à  ce que je dis, j'y veillerai plus à  l'avenir.

J'essaierai de voir ça avec un de mes profs, soit de français ou d'histoire, je pense qu'ils sauront mieux y répondre.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 03 novembre 2010, 08:33:44 pm
Je pense que c'est une bonne idée oui, n'hésite pas à  leur parler de ce que tu fais. Que c'est une BD etc...

En général on les prend pour des cons les profs mais c'est des gens comme tout le monde, ils aiment ça aussi. Ils pourront te donner quelques conseils voir des avis et éclaircir ton idée.

Même si ça reste court comme BD, ça te permettra d'y voir plus clair et pourquoi pas y intégrer des choses plus subtiles et intéressantes auxquelles tu n'avais peut être pas pensé. Rien que situer chronologiquement l'histoire même si ça reste plutôt uchronique par exemple.

Ils pourront t'apporter une certaine pédagogie que nous, on a peut être pas. En tout cas je trouve pas l'idée ridicule du tout, n'hésite pas à  en faire part autour de toi et pas que sur ce forum uniquement =).
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 03 novembre 2010, 09:02:53 pm
En général on les prend pour des cons les profs mais c'est des gens comme tout le monde, ils aiment ça aussi. Ils pourront te donner quelques conseils voir des avis et éclaircir ton idée.
Il risque peut-être de ne pas prendre le sujet du même point de vue que vous, aussi.
Sinon je ne pense pas demander des avis au reste de ma famille, il ne s'intéresse pas trop à  mes projets, que se soit des dessins ou des histoires.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Sparta le 03 novembre 2010, 09:11:18 pm
C'est sur qu'ils le prendront peut être pas du même point de vue que nous. Le tout c'est de savoir avant de leur parler s'ils sont plutôt dans le trip. Mais en "tapant" dans le prof de français et d'histoire je pense que tu fais pas une mauvaise pioche.

Le prof de français te donnera des astuce d'écriture, et le fait que tu lui parles de tes projets artistiques ça  le passionnera toujours. Sinon bah tant pis pour lui, il a rien compris à  son métier. Le prof d'histoire te mettra peut être plus en contexte, ce qui pourrait donner du liant à  ton histoire avec des références historiques réelles ou des conseils sur des période intéressantes.

Je sais que c'est plutôt difficile de s'adresser a des prof, on essaye toujours de garder une certaine distance avec eux, mais je crois que c'est pas toujours une bonne solution. N'hésite pas soit pas timide =)
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Nykko le 03 novembre 2010, 10:12:01 pm
Je plussoie mes camarades mais à  la limite tu peux aussi éssayer de "taper" dans du prof d' art plastique. Au collège c' est un peu une matière "cour de récré" mais si t' as un prof qui dans les moin de 50 ans, en général, il s' y connaissent au moin en bd franco-belge, voir même en manga
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Akioh le 03 novembre 2010, 10:46:47 pm
Il y a un nombre supposément assez élevé de gens qui seraient partisan d'un rétablissement de la peine de mort.
En tout cas l'idée que les criminels sont tous des millionnaires qui monnayeraient leur sortie de prison, c'est peu crédible.
Les petits voyous qui violent et qui tuent on rarement un million en poche pour sortir aussitôt, mais ce que dénoncent certain c'est tout simplement que les peines ne soient pas appliquées (82.000 peines de prisons au moment où on parle ne sont pas appliquées jusqu'au bout). Je ne sais pas si c'est parce que les prisons sont déjà  surpeuplées ou que les juges sont démagogiques, mais c'est très courant qu'un violeur condamné à  10 ans ressorte au bout de 4 (et les peines à  perpétuité, je pense qu'elles ne se font jamais jusqu'au bout).
Donc tu pourrais toujours orienter l'amertume de ton héros en fonction de ça.

Mais fondamentalement derrière le fantasme d'un retour à  la peine de mort, je pense qu'il y a aussi la nostalgie d'un monde à  l'ancienne à  la fois très violent mais sans justice bureaucratique, le genre de délire où on scelle son destin par un duel au pistolet quand on est en désaccord avec quelqu'un plutôt que sur un procès interminable qui n'aboutit peut être à  rien. Répondre à  la mort par la mort, c'est un vieux réflexe de sociétés primitives et ritualisées, où l'on doit rendre ce qui a été donné, dans un échange symbolique qui n'a rien à  voir avec la loi ou le judiciaire (les super héros qui reprennent la justice à  leur compte sont souvent des types solitaires et ténébreux, en deça de la société, qui provoquent en duel à  main nue des types parfois beaucoup plus fort qu'eux, et c'est jamais en les prenant par derrière ou en leur tirant dans le dos).
Même si objectivement c'est vrai :  la peine de mort ne dissuade pas du crime, mais je pense pas que ce soit ça qui soit en jeu.
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Nykko le 03 novembre 2010, 11:06:35 pm
Je sais pas pourquoi, en lisant le début du com de Akioh, j' ai tout de suite pensé à  Jackals, d' autant que tu disais aimer le style de Kim Byung Jin^^ Au pire si pour plus de crédibilité d' un point de vue judiciaire, tu peux reprendre un systeme de gang à  la Jackals oà» les policiers et les juges ne peuvent rien faire devant la puissance de ces groupes.
Pour ma part, je rejoint Akioh quand il parle du délire oà» l' on scelle le destin par un duel au pistolet etc, en lisant ta note d' intention, je pense que c' est plus ça que tu voulais exprimer et de ce point de vue là , ça me va. Aprés, on peut parler d' un point de vue politique etc mais Worstman, rien que par son nom semble plus être un anti héros qu' un héros. Donc rien qu' en contrastant sa façon de penser avec celle du commissaire (ou de son acolyte) tu peux déja nuancer, alimenter le débat ou du moin forcer le lecteur à  y penser sans prendre directement parti.

Bref, en faisant la note d' intention je pense que tu as peut être été un peu maladroit dans ta formulation mais personnellement, je trouve que ça peut être assez pertinent, d' autant que, bon, là  j' ai un peu beaucoup extrapoler mais c' est ce que je me suis imaginé en lisant le sypnosis et la note, si j' ai dis des sotises, ça sera pas la première fois.  ;)
Titre: Re : [O-S] Worstman
Posté par: Syncope le 04 novembre 2010, 05:50:10 pm
Je plussoie mes camarades mais à  la limite tu peux aussi éssayer de "taper" dans du prof d' art plastique. Au collège c' est un peu une matière "cour de récré" mais si t' as un prof qui dans les moin de 50 ans, en général, il s' y connaissent au moin en bd franco-belge, voir même en manga
Enfaite, pour la prof d'art plastique, je n'essayerai pas trop. La vieille dame à  plus de cinquante ans, je ne sais pas combien précisément mais elle est pas vraiment abordable 8).

Il y a un nombre supposément assez élevé de gens qui seraient partisan d'un rétablissement de la peine de mort.
En tout cas l'idée que les criminels sont tous des millionnaires qui monnayeraient leur sortie de prison, c'est peu crédible.
Les petits voyous qui violent et qui tuent on rarement un million en poche pour sortir aussitôt, mais ce que dénoncent certain c'est tout simplement que les peines ne soient pas appliquées (82.000 peines de prisons au moment où on parle ne sont pas appliquées jusqu'au bout). Je ne sais pas si c'est parce que les prisons sont déjà  surpeuplées ou que les juges sont démagogiques, mais c'est très courant qu'un violeur condamné à  10 ans ressorte au bout de 4 (et les peines à  perpétuité, je pense qu'elles ne se font jamais jusqu'au bout).
Je ne pensais pas à  tous les criminels obligatoirement quand j'ai posté mon message, seulement à  quelques uns.

Je sais pas pourquoi, en lisant le début du com de Akioh, j' ai tout de suite pensé à  Jackals, d' autant que tu disais aimer le style de Kim Byung Jin^^ Au pire si pour plus de crédibilité d' un point de vue judiciaire, tu peux reprendre un systeme de gang à  la Jackals oà» les policiers et les juges ne peuvent rien faire devant la puissance de ces groupes.
Non, je ne préfères pas reprendre le même concept de Jackals.

L'idée d'un duel est très intéressante. Effectivement ce serai bien de clore le OS par un duel, très bonne idée.